Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés

Deux soldats burkinabè du détachement du contingent Badenya 6 de la Minusma ont été tués ce samedi 27 octobre 2018 aux environs de 5h30 mns au cours « d’une attaque complexe par des éléments armés ».

Selon l’Etat major général des armées burkinabè, l’attaque a fait également 5 blessés qui ont été rapidement pris en charge par les structures compétentes de la mission de l’Onu au Mali. Le détachement du contingent qui a été la cible de l’attaque était stationné à Ber, localité située à une cinquantaine de kilomètres au Nord-Est de Tombouctou.

« Tout en saluant la mémoire de ces vaillants soldats tombés au service de la paix, le Chef d’Etat-Major Général des Armées présente ses condoléances aux familles des disparus, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés » conclut le communiqué.