Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie

le président Kaboré écarte l’idée d’acheter un nouvel avion présidentiel  

A SUIVRE CETTE SEMAINE

Image d'illustration

A l’issue de la cérémonie officielle de sortie de promotion à l’Académie de police ce jeudi matin, le président du Faso a réagi à l’affaire des 11 personnes décédées dans la nuit du 14 au 15 juillet dernier suite à leur garde-à-vue dans les locaux de l’Unité anti-drogue de la police nationale à Ouagadougou.

Dans ce communiqué de presse, le Chef de file de l’Opposition politique estime que la mort en cellule des 11 personnes gardées à vue dans l’Unité anti-drogue (UAD) de la Police nationale traduit « l’échec de la politique judiciaire et carcérale du Burkina ».

Le mercredi 17 juillet 2019, la princesse Sarah Zeid de Jordanie, conseillère spéciale du Programme alimentaire mondiale (PAM) pour la santé de la mère et de l'enfant et la nutrition, a été reçue en audience par le Premier ministre Christophe Dabiré. Il était question de la « réduction de la malnutrition et des problèmes de croissance des enfants »  au Burkina Faso.

©Dr

L’ancien président de la Commission de la Cédéao (du 8 avril 2016 au 28 février 2018), Marcel Alain de Souza est décédé « subitement » ce mercredi 17 juillet 2019 à Paris en France.

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé ce mardi au lancement des travaux de réhabilitation de la rocade sud-est du Boulevard des Tansoba. Long de 6,9 Km, le tronçon qui va de l’échangeur de l’Est à celui de Ouaga 2000, va coûter la somme de 30 476 565 194 FCFA avec un délai d’exécution de 35 mois.

Image d'illustration/le président de l'ADF/RDA

Ceci est une déclaration de l’ADF/RDA sur le décès dans la nuit du 14 au 15 juillet des 11 personnes gardées à vue au sein de l’unité anti-drogue de la Police nationale.

(Photo; China.org.cn)

Après l’annonce des cinq mesures chinoises sur l’élargissement de l’ouverture par le président chinois Xi Jinping au sommet du G20 à Osaka, le Premier ministre chinois Li Keqiang a indiqué le 2 juillet lors de la cérémonie d’ouverture du 13ème Forum Davos d’été que la Chine deviendrait plus ouverte, transparente et prévisible pour les investissements étrangers et que son environnement du commerce continuait à s’améliorer. Ce sont des mesures de concrétisation de la déclaration faite par le président Xi à Osaka, faisant, dans la force du terme, de la Chine un acteur majeur de l’élargissement de l’ouverture.

Le deuxième trimestre de l’année 2019 a été sanglant dans les villages de Bourzanga, commune rurale du Bam frontalière du Soum. En conséquence, 6000 personnes ont trouvé refuge dans le chef-lieu de commune et à Namsiguia. Le Maire de Bourzanga, Dieudonné Badini, par ailleurs Directeur de cabinet du Chef de file de l’Opposition politique, est allé soutenir  ces réfugiés internes le dimanche 14 juillet 2019. Accompagné de ses adjoints, de plusieurs conseillers municipaux et des conseillers villageois de développement (CVD), le Maire a fait don de cinq  tonnes de riz et de maïs à ces compatriotes.

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a ouvert ce matin le dialogue politique national qui réunit les partis de la majorité et ceux de l’opposition, autour de questions majeures de la vie de la Nation. 

©Ambassade de France

L’ambassadeur de France au Burkina, Xavier Lapeyre de Cabanes a célébré en communion avec les ressortissants français et les amis du Burkina ce dimanche 14 juillet 2019  à Ouagadougou la fête nationale française.  Pour son dernier 14-juillet célébré en terre burkinabè car étant en fin de mission, le diplomate a fait le point de ses trois années de mandat et surtout espéré que son successeur hérite plutôt d’un Burkina « moins déstabilisé».

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé