Aujourd'hui,
URGENT
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 
Afrique: l'Erythrée rouvre son ambassade à Addis-Abeba après 20 ans de conflit (RFI)
Burkina: l’Union européenne offre plus de 4 milliards de FCFA pour la modernisation de l’enseignement franco-arabe (AIB)
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines
Colombie: premier procès de chefs de la guérilla des Farc devant le tribunal spécial

le président Kaboré écarte l’idée d’acheter un nouvel avion présidentiel  

A SUIVRE CETTE SEMAINE

La première session extraordinaire de l’année 2018 a été ouverte ce lundi 16 juillet 2018. Elle connaitra l’examen de plusieurs projets de loi dont le Code électoral, selon Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale qui a présidé la plénière d’ouverture de cette session.

Dans cette déclaration, la coalition Ditanyè se prononce sur la situation du « recrutement frauduleux » à la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS). Elle exige l’annulation du « concours vraisemblablement frauduleux » et sa reprise dans des conditions idoines. Aussi elle souhaite que toute la chaine de recrutement soit démantelée et mis à la disposition de la justice pour la suite de l’enquête.

A quelques jours de la tenue du 2ème congrès ordinaire du parti du «lion», le comité national d’organisation a rencontré la presse ce lundi 16 juillet au siège du parti afin d’échanger avec elle sur le contenu et le déroulement de cet évènement. 

L'ambassadeur et son épouse au cours de l'exécution de la Marseillaise

Xavier Lapeyre de Cabanes, a célébré ce samedi 14 juillet 2018 sa deuxième fête nationale en tant qu’ambassadeur de France au Burkina Faso. Au cours de cette célébration, le diplomate français a saisi l’opportunité d’une part pour dresser le bilan de son séjour en terre burkinabè. Et d’autre part, pour saluer l’état au beau fixe des relations entre son pays d’accueil et sa patrie. Il a réaffirmé la ferme volonté de l’Etat français à accompagner le Burkina dans sa lutte contre le terrorisme.  

Le Faso autrement, parti de l’opposition politique burkinabè a organisé ses premières universités d’été ce samedi 14 juillet 2018 à Ouagadougou. Au menu de cette rencontre, des communications pour renforcer les capacités des femmes et jeunes du parti en vue des prochaines échéances électorales.

A compter de ce jeudi 12 juillet 2018, la République populaire de Chine est représentée sur le territoire burkinabè. A l’issue de leur séance de travail, Paul Kaba Thiéba et son homologue chinois, Hu Chunhua, ont  procédé à l’ouverture de l’ambassade de Chine au Burkina Faso. 

Dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié de 72 heures (11-13 juillet  prochain) dans la capitale burkinabè, le vice-Premier ministre chinois, Hu Chunhua et sa délégation ont eu une séance de travail ce jeudi 12 juillet 2018 avec le chef du gouvernement burkinabè, Paul Kaba Thiéba et les membres de son gouvernement. 

Dans le cadre de la néo-coopération entre le Burkina Faso et la République populaire de Chine, Hu Chunhua a effectué le déplacement de Ouagadougou. A son arrivée à l’aéroport international de Ouagadougou ce mercredi 11 juillet 2018 vers 18 heures, il a été accueilli par le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba.  Cette visite de travail et d’amitié de 72 heures (11 au 13 juillet)  sera mise à profit pour consolider davantage les relations entre les deux nations, à travers l’ouverture officielle de l’ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso.

L’Opposition politique participe au forum national de la diaspora burkinabè qui se tient du 11 au 13 juillet 2018 à Ouagadougou. Par ce communiqué de presse, le chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré explique les raisons de la participation de l’opposition à cette rencontre tout en exposant les divergences qui l’opposent au gouvernement sur le vote des Burkinabè de l’étranger.

Le Conseil d'Etat aurait déclaré ce mardi 10 juillet 2018 illégale la décision de la présidente du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) portant institution du Conseil de discipline des magistrats. Cette décision annulerait l'acte fondateur dudit conseil et tous les actes subséquents.

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé