Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal

Le ministre burkinabè de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur Paul Robert Tiendrébéogo a rencontré, dimanche 2 juin 2019, à Bruxelles, la diaspora burkinabè qui relève de l’ambassade du Burkina Faso en Belgique.  Le ministre rassure ses compatriotes de l’extérieur qu’ « il n’y a pas, et il n’y aura pas de conflit communautaire au Burkina Faso» comme le laisse croire certaines ONG ou médias. 

La traditionnelle cérémonie de montée des couleurs au Premier ministère a connu ce lundi 3 juin 2019 dans la matinée, la participation exceptionnelle des élèves de la classe de terminale D1 du groupe scolaire Saint-Viateur de Ouagadougou. Avec le Premier ministre Christophe Dabiré et les travailleurs de l’institution, ils ont magnifié le Drapeau national, symbole d’unité et de cohésion de la Nation burkinabè. 

Photo: présidence du Faso

La 14e conférence au sommet de l'OCI a pris fin ce 1er juin 2019 avec des appels pour le renforcement du G5 Sahel dans le sens de ses efforts de stabilisation de la région. 

Image d'illustration/Dr.

Le maire de la ville de Bobo-Dioulasso dans un communiqué a décidé d’interdire toute manifestation relative à la polémique née de l’implantation ou non d’un hôpital sur le site de la forêt classée de Kua. Ce dimanche 2 juin 2019, le Mouvement pour la protection de la forêt de Kua a fait savoir qu’il attaquera cette décision communale en justice.

«Le jour où les avocats reprendront le chemin des audiences (pénales), le tribunal statuera», a déclaré ce mercredi 29 mai le ministre de la Justice René Bagoro, à propos de l’évacuation sanitaire tant réclamée du Général Djibril Bassolé, présumé co-cerveau du putsch de 2015. Selon cette dépêche de l'AIB, le ministre a assuré que le gouvernement n'y est pour rien dans l'affaire.

Au cours d’un point de presse tenu ce mercredi 29 mai 2019 à Ouagadougou, le Coordonnateur national du Cadre d'expression démocratique (CED), Pascal Zaïda a dénoncé, « l'impuissance et le laxisme » des autorités actuelles à faire face à la dégradation continuelle du système sécuritaire. Et il s’est également prononcé sur plusieurs sujets d’actualité.

Quarante-et-un districts de la province du Shanxi, dans le nord de la Chine, sont à ce jour sortis de la pauvreté, a annoncé samedi le gouvernement provincial.

« L'affaire de la forêt classée de Kua », « Le scandale du charbon fin »  , « La santé du Général Djibril Bassolé » et le « Dialogue politique » ont été les sujets sur lesquels l'opposition politique et les hommes de médias ont échangé ce mardi 28 mai à Ouagadougou. La conférence a été animée par Mamoudou Hama Dicko, président de la  Nouvelle alliance du Faso (Nafa) et Hadjaratou Sawadogo, vice-présidente du Rassemblement des forces indépendantes/tous pour le développement social ( RFI\TDS).

Image d'illustration

Ceci est le compte rendu intégral de la première session ordinaire du Secrétariat exécutif permanent de l'Alliance pour la Démocratie et la Fédération - Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA) tenu le 25 mai dernier. Les participants ont donné à l’occasion leur lecture sur la vie politique nationale.

L'Union pour le progrès et le changement (UPC) est favorable à la construction du futur hôpital de référence à Bobo-Dioulasso et nulle part ailleurs. Cependant, le parti souhaite qu’il soit construit sur un site consensuel hors de la forêt de Kua. C’est ce qu’a annoncé le parti d’opposition ce lundi 27 mai 2019 à Ouagadougou.

Ceci est un communiqué de presse de l’Opposition politique sur l’attaque de l’Eglise de Toulfè (Province du Loroum/Région du Nord) intervenue hier dimanche qui a causé la mort de 4 fidèles chrétiens dont un catéchiste à la retraite.   

26 mai 2018-28 mai 2019. Cela fait un an que le Burkina Faso et la République populaire de Chine ont renoué leurs relations diplomatiques. Pour célébrer l'événement, les représentants des deux pays ont levé le verre de l'amitié ce dimanche à Ouagadougou.  C’était devant un parterre d’autorités et d’amis burkinabè de la Chine -dont Alpha Barry, le ministre burkinabè des Affaires étrangères- et des investisseurs chinois au Burkina Faso. 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé