Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal

Pour aider le Burkina Faso à lutter contre le terrorisme, le Qatar a livré mercredi 8 mai 2019 24 blindés aux forces armées nationales.

©Aouaga.com

Selon une dépêche de l’Agence d’information du Burkina citant le Mouvement des peuples citoyens (MPC), l’ancien Premier ministre Yacouba Isaac Zida sera de retour au Burkina le 16 septembre prochain. A en croire Idrissa Nogo, le coordonnateur du mouvement, il annoncera officiellement sa candidature à la présidentielle de 2020.

Les questions de  « la nouvelle stratégie des groupes terroristes », « la fronde sociale », « la remise à plat des rémunérations » et  « les camions de la mort »,  étaient au centre de la conférence de presse hebdomadaire de l'opposition politique ce mardi 7 mai 2019. Ce point de presse a été animé par Adama Séré, président  du Rassemblement des Ecologistes du Burkina Faso et le président du Mouvement Panafricain du Faso, Achille Ouédraogo.

La question sur le lotissement, l’apurement du passif foncier, la mobilisation du foncier par les promoteurs immobiliers, les zones non loties, le Programme national de construction de logement et le bail d’habitation privée, sont les sujets sur lesquels le ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Maurice Dieudonné Bonanet et les hommes des médias ont échangé ce mardi 7 avril 2019 à Ouagadougou.

Image d'illustration

Le Bureau du Haut conseil du dialogue social (HCDS) a eu une séance de travail à son siège avec la ministre de la Santé, Léonie Claudine Lougué/Sorgho assistée de son Conseiller technique Monsieur Mamadou Drabo, le lundi 6 mai 2019.

Quatre syndicats du secteur de la santé (Symeb/ SYSFMAB/SAIB/ SYNTAHSS) annoncent une grève de 72 heures allant du mercredi 22 mai 2019 à 7h au Samedi 25 Mai 2019 à 6h59. Cette grève, via ce prévis adressé au président du Faso, sera suivie d’une suspension des activités de routine du lundi 27 mai 2019 à 07 h au vendredi 31 mai à 19h pour exiger des réponses concrètes et diligentes à leurs préoccupation. Cette grève fait suite à celle de 96 heures annoncés par le Syntsha, le syndicat influent du secteur sanitaire.

Emanuela Del Re, vice-ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale de l’Italie était en visite officielle de 48 h au Burkina le week-end dernier. A l’occasion, nous avons rencontré Cleophas Adrien Dioma qui est le Coordinateur du groupe de travail Migration et développement au sein du Conseil  national pour la coopération et du développement  du ministère des Affaires étrangères de l’Italie. Résident en Italie depuis 20 ans, M. Dioma revient ici sur la vie de la diaspora en Italie et les sujets brulants de l’actualité nationale. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce samedi un séminaire gouvernemental sur la rationalisation du système de rémunération des agents de la Fonction publique.

©Aouaga.com

Les femmes du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) ont tenu une Assemblée générale ce samedi 4 mai 2019 à la maison du peuple de Ouagadougou. A cette AG, les femmes ont réaffirmé leur soutien au président du parti Eddie Komboïgo qui, à son tour, leur a donné une feuille de route afin de commencer un travail de mobilisation pour les élections futures.

©DCPM/MENAPLN

Selon cette dépêche de l'Agence d'information du Burkina (AIB), le gouvernement burkinabè et les syndicats de l’éducation se sont entendus ce vendredi 3 mai, pour la rédaction du statut valorisant de l’enseignant, mais la levée ou non du sit-in, en cours depuis une semaine, n’a pas été précisée. 

Le Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (Syntsha) annonce une grève de 96 heures allant du mardi 21 au samedi 25 mai 2017 à 6 heures 59 minutes suivie d’un boycott des gardes et permanences du samedi 25 mai au lundi 3 juin 2019. Dans ce préavis de grève adressé au président du Faso, le syndicat explique que ce mouvement d’humeur a pour objectif de faire respecter concrètement le protocole d’accord gouvernement-Syntsha du 13 mars 2017.

Ceci est un compte rendu de la première session ordinaire du Bureau exécutif national de l'Alliance pour la Démocratie et la Fédération - Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA). Plusieurs sujets ont été abordés y compris celui sur la situation nationale.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé