Aujourd'hui,
URGENT
Burkina Faso : la lune aperçue. Le jeûne de Ramadan commence le samedi 27 mai 2017 (FAIB).
Nécro: la dépouille du président de l'ODJ, André Tibiri, sera rapatriée de Tunisie où il est décédé dimanche 28 mai (ODJ).
Ghana:  le général Pingrenoma Zagré, ancien chef d'Etat-major général des armées, nommé ambassadeur du Burkina.
Adja Divine:  une marche silencieuse prévue samedi 27 mai 2017 pour condamner l'agression dont a été victime l'artiste.
Affaire Kanis: Inoussa Kanazoé a bénéficié lundi d'une liberté provisoire contre une caution de 700 millions CFA (Omega)
Gendarmerie : nommé chef d'Etat major il y a quelques jours, le colonel Tapsoba Omer a pris officiellement les commandes ce mardi 23 mai.
Bobo: le personnel de l'hôpital Sanou Souro en arrêt de travail pour protester contre l'agression d'un infirmier par un accompagnant de
Ramadan: l'observation du croissant lunaire marquant le début du jeûne prévue pour le 26 mai à la grande mosquée de Ouagadougou (FAIB).
Burkina : un piratage de masse de sites web du gouvernement burkinabè en cours (Lefaso.net)
Burkina : onze sites du gouvernement déjà tombés entre les mains de pirates (Lefaso.net)

La coordination des Comités CGT-B de la Caisse nationale de sécurité sociale dit être inquiète sur le sort des travailleurs dans la mise en œuvre de la Caisse de dépôts et consignations (CDC) par l’Etat burkinabè. A travers une conférence de presse ce jeudi 18 mai à Ouagadougou, ladite coordination a dénoncé ce qu’elle qualifie de «confiscation des cotisations sociales des travailleurs par l’Etat burkinabè».

L’arrestation du P-DG du groupe Kanis international, Inoussa Kanazoé, et l’affaire du « riz en plastique » défraient la chronique au Burkina Faso. Et une organisation de la société civile, en l’occurrence le Collectif pour un peuple uni (CPPU), est montée au créneau mercredi 17 mai 2017 pour défendre Inoussa Kanazoé accusé de fraude fiscale. C’était au cours d’une conférence de presse tenue à Bobo- Dioulasso.

Une enquête du ministère de la Sécurité intérieure, divulgué le 18 mai 2017, révèle un certain nombre de fautes imputées à la hiérarchie policière dans la gestion des services payés offerts aux organisations privées. Ce service avait été à la base d'une grogne des CRS qui a entrainé la démission du directeur général de la police, Lazare Tarpaga.

Parmi les communications orales qui ont été faites au conseil des ministres de ce 17 mai 2017, il y a l’affaire de la disparition de 400 millions FCFA au niveau du Fonds d’entretien routier et qui a été révélé par le journal Le Reporter. Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, qui a confirmé l’affaire, s’est exprimé sur le sujet.

Les organisations patronales des médias burkinabè ont eu ce mardi 16 mai 2017 une rencontre avec le Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Au menu des échanges : Les créances de l’Etat envers les médias, l’agenda de la mise en place de la Télévision Numérique terrestre (TNT) et l’opérationnalisation du Fonds d’appui à la presse privée. Au sortir des échanges, Paul Kaba Thiéba a indiqué à la presse qu’il a donnée des instructions « fermes » pour que l’Etat s’acquitte de sa dette dans un délai de deux semaines.

Dix organisations et associations de la société civile de concert tiendront le vendredi 19 et samedi 20 mai 2017 à Ouagadougou des journées de dénonciation de l’impunité des crimes économiques et de sang. A cet effet, le comité d’organisation était face à la presse ce lundi 15 mai 2017 au Centre national de presse Norbert Zongo.

Le procès des membres de l’ex gouvernement de Luc Adolphe Tiao devait se poursuivre ce lundi 15 mai 2017 devant la Haute cour de justice. Après examen des requêtes de la défense et d’une correspondance du Conseil Constitutionnel, la Cour a décidé de sursoir à statuer jusqu’à la décision du Conseil Constitutionnel.

La 20è édition de la Journée nationale du paysan (JNP) finie, les regards sont désormais tournés vers la 21è édition qui se tiendra en 2019 au lieu de 2018 à Gaoua. C’est du moins ce qui a été retenu par les acteurs à l’issue de leur traditionnelle rencontre avec le chef de l’Etat ce samedi 13 mai 2017 à Kaya, ville qui abritait l’édition 2017.

Chers concitoyens, chères concitoyennes
Ce samedi 13 mai 2017, la campagne électorale pour les élections municipales partielles et complémentaires s’ouvre à 00 heures, dans une vingtaine de circonscriptions électorales. Cette séance de rattrapage nous rappelle, si besoin en était, les difficultés qui ont émaillé l’organisation du scrutin dans ces localités, il y a de cela une année.
Aujourd’hui, il faut re-écrire avec optimisme une nouvelle page de l’histoire politique de ces communes afin de parachever le processus de mise en place des exécutifs locaux.

"Citoyennes et citoyens, des communes de :

Andemtenga,  Barani, Beguédo, Bouroum Bouroum,  Dablo,  Dandé,  Karangasso Vigué, Kantchari,  Kindi, Kombori, Kougny, Madjoari, Saponé, Séytenga, Zabré, Ziga, Zoaga, Zogoré, et l’Arrondissement n°4 de Ouagadougou, Le 13 mai, la campagne électorale officielle va commencer. C’est l’avant dernière étape qui va nous conduire au scrutin municipal du 28 mai.

Le monde agricole du Burkina Faso célèbre la 20è édition de la Journée nationale du paysan (JNP), à Kaya. Cadre de dialogue entre le gouvernement et les producteurs agricoles, l’édition 2017 de la JNP se tient sous le thème : «Journée nationale du paysan : 20 ans d’existence, bilan et perspectives».

Ce communiqué du ministère en charge de la Sécurité intérieure informe la population de la capitale que des exercices de simulation de deux attaques terroristes seront menés le mardi.