Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

A l’issue d’une assemblée générale tenue ce 8 juin 2018, la Coordination des syndicats du ministère en charge de l’Economie et des Finances a décidé de suspendre le mot d’ordre de sit-in prévu du lundi 11 au vendredi 15 juin 2018 de 8 heures à 14 heures. 

Selon cette dépêche de l’Agence d’Information du Burkina (AIB), la coordination des syndicats de la Fonction publique(CSFP) va observer un sit-in d’avertissement le 12 juin prochain sur toute l’étendue du territoire pour protester contre le format de la rencontre sur la remise à plat des salaires des agents publics, prévue du 12 au 14 juin 2018. 

Le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP),  Zéphirin Diabré, a reçu ce vendredi 8 juin 2018 au siège de l’institution, une délégation de la Convention des Organisations de la société civile pour l’observation Domestique des Elections (CODEL). La délégation était conduite par le Président de la Codel, Maître Halidou Ouédraogo. 

La Coordination des syndicats du ministère de l’Economie et des Finances (CS-MEF) a tenu une conférence de presse ce jeudi 7 juin 2018 à Ouagadougou. Ce rendez-vous avec les médias, avait pour objectif de donner un droit de réponse quant aux déclarations de Hadizatou Rosine Coulibaly/Sory, leur ministre de tutelle. Aux dires des responsables syndicaux, le gouvernement fait du « dilatoire ». Et au regard de « l’attitude méprisante » de la ministre à leur encontre, celle-ci  « gagnerait à rendre le tablier » car elle coûterait au budget de l’Etat plus de 125 millions de FCFA par an.

Le Rassemblement patriotique (RP) s’est prononcé ce jeudi 7 juin 2018 à Ouagadougou sur le débrayage des agents du ministère en charge des Finances qui défraie la chronique depuis belle lurette.  Les conférenciers ont affirmé à la presse que, si cette action perdure, le Burkina Faso «s’effondrera économiquement ».

La Première dame du Faso, Madame Sika Kaboré s’est rendue, mercredi 06 juin 2018, au Centre hospitalier universitaire (CHU) Brugmann de Bruxelles, l’un des plus grands hôpitaux publics de la capitale belge pour échanger avec les responsables sur des possibilités de partenariats avec des hôpitaux publics burkinabè et de formations spécialisées et continues pour les praticiens burkinabè.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kabore, a accordé une audience à la députée européenne, Anna Fotyga, présidente de la commission Sécurité et Défense du Parlement européen, ce mercredi 6 juin 2018 en milieu de matinée.

La Commission européenne et le gouvernement du Burkina ont signé le 5 juin 2018, la nouvelle convention de financement d'appui budgétaire de 50 millions d'euros pour la mise en œuvre du «Programme d'urgence pour le sahel» dans le Nord du Burkina.

L’Union pour le progrès et le changement(UPC) était face à la presse ce mercredi 6 juin 2018. Les échanges entre les hommes des médias et le parti du Lion ont porté sur le bilan des activités à l’hémicycle et les activités extraparlementaires du parti au cours de la première session parlementaire 2018.

Le groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a fait à la presse ce mercredi 6 juin 2018 le point de sa participation à la première session parlementaire ordinaire de l’année 2018. Le vice président du groupe, le député Alphonse Nombré et ses camarades ont réagi par ailleurs à des questions d’actualité.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé, mardi 5 juin 2018, à l’ouverture des 12e Journées européennes du développement (JED) à Bruxelles, des concertations avec la classe politique burkinabè pour une révision de la loi sur le «quota genre» avant 2020.

Une délégation du ministère de la santé du Burkina Faso, conduite par madame Francine Ouédraogo, Secrétaire générale dudit ministère a séjourné du 27 mai au 2 juin 2018 en Ethiopie.  L’objectif de cette mission a été de s’enquérir de l’expérience éthiopienne en matière de soins de santé communautaire.