Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Syndicat des travailleurs de l'action sociale (Syntas) annonce une grève de 96h à compter du 19 décembre.
Côte d’Ivoire : 4 blessés dans le crash d’un hélicoptère ce jeudi 14 décembre aux alentours de l’aéroport Félix Houphouet Boigny (aouaga.com).
Justice: «Le gouvernement espère un traitement diligent» du dossier Norbert Zongo (Rémis Dandjinou, porte parole).
Burkina: l’hebdomadaire Conseil des ministres est prévu pour ce jeudi 14 décembre 2017.
G5 Sahel: Roch Marc Christian Kaboré se rend à Paris le 13 décembre 2017 pour prendre part à une réunion internationale.
politique: démission de Larba Yarga, 2ème secrétaire adjoint aux affaires juridiques chargé du contentieux électoral du BPN du MPP.
Cinéma: «Thom» de Tahirou Ouédraogo meilleur film au festival Toukountchi
Etats-Unis:  explosion à New York, 4 blessés aucune perte en vie humaine, «une tentative d'attentat terroriste» selon le maire
11-Décembre: 5 000 défilants dont 1 700 militaires, paramilitaires et 3 300 civils ont pris part à la parade du 11-décembre 2017 à Gaoua 
11-Décembre: "Nous avons la responsabilité de bâtir ensemble une Nation prospère et respectée"(Roch Kaboré)

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (Synatrad) a été reçu ce mardi 5 décembre 2017 en audience par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Au menu des échanges : l’amélioration des conditions de vie et de travail des douaniers.

Voici la réaction du parti du chef de file de l’opposition, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) aux récentes déclarations du  Premier Ministre Paul Kaba Thiéba.

Dans ce communiqué, l'Alliance pour la démocratie et la Fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) invite les autorités gouvernantes, à se pencher de façon urgente sur les questions de l’éducation, de la formation, de la sécurité et de la santé, qui demeurent selon le parti, les domaines clés pour faire face aux nouveaux défis de notre millénaire. L’ADF/RDA  déplore également l’attitude «rétrograde» des membres de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), lors de leur sortie médiatique sur l’An 2 de gouvernance du MPP.

La Nation burkinabè a rendu, ce 4 décembre 2017, un hommage à  Youssouf Ouédraogo. Consternation, tristesse et émotion se lisaient sur le visage des personnes venues saluer la mémoire de cet ancien Premier ministre. Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et autres personnalités se sont inclinées sur la dépouille exposée sur l’esplanade du Premier ministère, où s’est déroulée la cérémonie d’hommage national.

Le réseau international Justice pour Sankara, justice pour l'Afrique promet d’ouvrir l’œil et le bon sur la promesse faite par le président français Emmanuel Macron de déclassifier le dossier Thomas Sankara.

La 13e édition du festival Ciné Droit Libre (CDL) se tiendra du 9 au 16 décembre 2017 à Ouagadougou sous le thème : « Migrations : loin de chez moi ? ». L'édition 2017 est placée sous le parrainage de l'ancien footballeur français Lilian Thuram. Plusieurs activités sont inscrites au programme de ce festival de films sur les droits humains qui connaitra la participation de plusieurs artistes engagés dont l'artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly. Pour le comité d'organisation qui a rencontré la presse ce samedi 2 décembre 2017, plus de 50 000 personnes sont attendues.

Dans le  cadre de la commémoration du deuxième anniversaire de l’accession au pouvoir de Roch Marc Christian Kaboré, une rencontre s’est tenue ce jeudi 30 novembre 2017 entre les leaders des partis politiques de la majorité présidentielle et le Premier Ministre. Durant environ deux heures de temps, Paul Kaba Thiéba, a dans son exposé, expliqué à ses camarades politiques qu’il y a de quoi être satisfait du déroulement du programme politique du président du Faso. En somme, il dresse un bilan assez positif de ces deux années de gestion du pouvoir.

Dans cette déclaration, l’Association Tous pour le combat de la solidarité et de l’intégration (Tocsin) invite les autorités burkinabè au rapatriement des Burkinabè en situation difficile en Libye.

Pour célébrer le 84è anniversaire de sa majesté l’empereur Akihito, l’ambassadeur du Japon au Burkina Faso, Tamotsu Ikezaki, a convié ses homologues ambassadeurs et personnalités politico-administratives du «pays des hommes intègres» à une réception à son domicile à Ouagadougou. A l’occasion, le diplomate est revenu sur la «bonne coopération»  entre le Burkina et le royaume Nipon. C’était dans la soirée du mercredi 29 novembre 2017.

Nommés par le président français pour entre autres l’appuyer pour l’élaboration des discours importants prononcés en rapport avec le continent, les membres du Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA) estiment avoir été entendus.

Le président de la République française, Emmanuel Macron est à Ouagadougou dans le cadre d’une visite officielle de 72 heures. Après une audience au palais de la présidence du Faso, le président Macron et son homologue du Burkina se sont rendus à l’université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo. Occasion pour le chef l’Etat français de s’adresser à la jeunesse burkinabè et africaine sur sa nouvelle vision de coopération entre l’Afrique et la France.

Durant trois heures environ, le président français Emmanuel Macron s'est adressé à la jeunesse africaine, ce mardi 28 novembre 2017 au lendemain de son arrivée à Ouagadougou. C'est l'Université de Ouaga 1 Pr Joseph Ki Zerbo, qui a servi de cadre pour cette plateforme. De ce premier discours de Macron tenu sur le continent africain, les avis des uns et des autres sont partagés.