Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

Ceci est la Déclaration de la Commission européenne et de la haute représentante à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes commémorée ce 25 novembre.

©présidence du Faso

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a eu une séance de travail ce dimanche après-midi avec les maires et les députés du Burkina Faso, autour des préoccupations des collectivités territoriales.

Enlevés vendredi dernier dans la région des Cascades, les 3 Burkinabè et un expatrié ont été retrouvés sains et saufs dans les environs de Sidéradougou. Cet-après midi de ce 24 novembre 2019, ils ont été reçus par le Chef du Gouvernement, Christophe Joseph MarieDabiré qui a tenu à se rassurer de leur état de santé et à les encourager.

©Premier ministère

La traditionnelle rencontre entre les chefs de circonscription administrative (CCA) du Burkina Faso et le Gouvernement, a eu lieu ce vendredi 22 novembre 2019 à Ouagadougou. Placée sous le thème « Rôle des chefs de circonscription administrative face aux défis sécuritaires », elle a été l’occasion pour le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, de recueillir les préoccupations de ces représentants de l’administration, et de les féliciter pour le travail qu’ils abattent, malgré l’adversité que connaît notre pays.

Une importante délégation des Forces armées du Burkina Faso, conduite par le colonel-major Silas Keita, directeur de la coopération militaire et de la défense de son pays, effectue un séjour de 48 heures au Mali, dans le cadre de la coopération multilatérale pour faire face à la recrudescence des attaques terroristes, le long de la bande sahélienne, particulièrement aux frontières.

©présidence du Faso

Au terme de son séjour en Allemagne, où il a pris part le 19 novembre 2019 à Berlin, à la conférence sur le Compact with Africa, le président du Faso s’est entretenu avec la presse nationale . Voici le bilan qu’il dresse de son séjour.

©Dr

La Délégation de l’Union Européenne au Burkina Faso a procédé à la remise de quatre blindés de type Bastion destinés au bataillon burkinabè de la force conjointe du G5 Sahel. Dans ce communiqué de presse, la délégation explique que ce don s’inscrit dans le cadre de son soutien au G5 Sahel et à sa force conjointe dans la lutte contre le terrorisme.

Les quatre membres de la CEIAM de Bruxelles dont le trésorier de l’ambassade qui n’a pas de voix délibérative

La Commission électorale indépendante d’ambassade (CEIAM), le démembrement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) chargée d’organiser le vote de la diaspora burkinabè relevant de l’Ambassade du Burkina Faso à Bruxelles a été installée, dimanche 12 novembre 2019, à Bruxelles par M. Tasséré Savadogo, commissaire à la CENI.

©Dr

« Les exploits réalisés par les FDS », « la corruption dans le secteur de la défense et de la sécurité », « la fébrilité du régime en place », « les aveux du président par intérim du MPP Simon Compaoré » et les élections de 2020 ont été  les sujets d'échanges du point de presse hebdomadaire de l'opposition politique du Burkina Faso ce mardi 19 novembre 2019.  Eddie Komboïgo, président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP)  et Yumanli Lompo, président du Parti national des démocrates sociaux  (PNDS)  étaient les conférenciers du jour.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a pris part ce matin à la Conférence du G20 sur l’initiative « Compact with Africa ». Créée en 2017 sous la présidence allemande du G20, l’initiative « Compact with Africa » a pour objectif d’attirer des investisseurs privés dans les Etats africains, qui, à leur tour s’engagent à initier des réformes économiques.

Mettre fin à la violence et au chaos et de rétablir l'ordre. Voilà la tâche la plus urgente, selon le président chinois Xi Jinping, qui exprimait la position du gouvernement chinois sur la situation de Hong Kong alors qu'il participait jeudi au 11e sommet des BRICS* à Brasilia, capitale du Brésil.

Le Premier ministre, Christophe Dabiré a reçu en audience le vendredi 15 novembre 2019  à la primature, une délégation de l'Union Européenne (UE),  conduite par la Directrice générale des services  de la commission européenne à la protection civile et à l'aide humanitaire, Monique Pariat. Les échanges ont porté sur la situation sécuritaire au Burkina Faso et sur la prise en charge  des déplacés internes. 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé