Aujourd'hui,
URGENT
Togo: Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020
Burkina: quatre militaires et un policer tués dans deux attaques terroristes dans la région du Nord
Burkina: l'UNFPA commémore ses 50 ans sous le signe de l'élimination des mutilations génitales féminines 
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019

Le ministre de la sécurité Ousséni Compaoré et le secrétaire général de l’Organisation internationale de police criminelle-Interpol Jürgen Stock ont paraphé, dans la mi-journée de ce mardi 10 septembre 2019, un protocole d’accord entre le Burkina Faso et Interpol dans la salle de conférence du ministère de la sécurité.

Image d'illustration

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Newton Ahmed Barry a rencontré ce lundi 9 septembre 2019 à Ouagadougou les partis et formations politiques. Au menu : la révision du fichier électoral prévue pour le premier trimestre de 2020. 

©Présidence du Faso

La coopération bilatérale entre le Burkina Faso et la France remonte aux années 1960. Cette coopération était surtout articulée autour de cinq axes que sont le soutien à la gouvernance dans tous les secteurs et à l'agriculture, l'appui aux infrastructures d'eau, d'assainissement et d'énergie, le renforcement des secteurs sociaux, la promotion du français et de la diversité culturelle.

Elle fait partie des dix femmes maires des 361 communes que compte le Burkina Faso. Arrivée en politique en 2014, elle a été portée à la tête de la mairie de l’arrondissement 12 aux élections municipales de mai 2016. Militante du Mouvement pour le peuple et le progrès (MPP), elle doit surtout son élection à son dévouement et à sa combativité sur le terrain depuis la période de l’insurrection. 

©DR

Le Burkina Faso multiplie depuis quelques années, les initiatives dans le cadre de la lutte contre le paludisme. Les stratégies de lutte contre cette pathologie sont mises en œuvre par le ministère de la Santé à travers le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP). 

©Présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé ce matin une audience au président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer. Les échanges ont essentiellement porté sur le soutien de l’organisation au Burkina Faso, face à la situation sécuritaire que traverse le pays.

Image d'archives

Le ministre de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou a appelé ce jeudi 5 septembre 2019, «à ne pas porter atteinte au crédit des médias publics», au moment où ces organes connaissent des perturbations de programmes, en raison d’une crise larvée. Une dépêche de l'AIB.

La commune rurale de Koubri (située à quelques encablures de Ouagadougou) était en ébullition le 31 août 2019. Et pour cause, le candidat déclaré à la Présidentielle de 2020, Kadré Désiré Ouédraogo y était pour une rencontre avec les populations de la localité.  Dans cette commune rurale de la province du Kadiogo, le candidat y est allé sur invitation, dit-il.

La Chine a publié mardi un livre blanc pour présenter son approche de la sûreté nucléaire.

image d'archives

Dans cette déclaration, l’Alliance des partis et formations politiques de la Majorité présidentielle (APMP) salue le verdict rendu ce lundi 2 septembre 2019 par le tribunal militaire de Ouagadougou sur l’affaire du putsch manqué de septembre 2015. Les présumés cerveaux de ce coup de force avaient été condamnés à des peines allant de 5 à 20 ans de prisons fermes. Pour l’APMP, « les âmes de nos martyrs peuvent reposer en paix car justice a été rendue ».

©Dr

L’épouse du général Gilbert Diendéré, Fatoumata Diendéré née Diallo, a été condamnée ce mardi 3 septembre 2019 par contumace à 30 ans de prison ferme pour son implication dans le coup d’Etat manqué de septembre 2015.

Image d'illustration

 Ceci est le verdict intégral prononcé ce lundi 2 septembre 2019 par la Chambre de première instance du tribunal militaire de Ouagadougou. 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé