Aujourd'hui,
URGENT
Paludisme: un vaccin expérimental testé au Malawi (France 24)
Burkina: le gouvernement octroie aux travailleurs des Finances des forfaits trimestriels allant de 400 000  à 900 000 FCFA
Burkina: les greffiers disent non aux "tripatouillages" des textes (AIB)
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)
Mali: Boubou Cissé nommé Premier ministre
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu

Un comité spécialisé de l’Unesco a décidé ce jeudi 29 novembre 2018, de l’inscription du reggae sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. Selon l’Unesco, cette décision fait suite à « la contribution » de ce genre musical à la prise de conscience internationale sur des sujets d’ordre sociétal.

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme(MCAT) a organisé une conférence de presse ce jeudi 29 novembre 2018 au Musée de la musique Georges Ouédraogo. Cette conférence visait à informer l’opinion publique nationale et internationale sur la position du Burkina sur la problématique du retour des biens culturels africains à leur pays d’origines et,  les enjeux du retour des biens culturels burkinabè se trouvant dans les institutions  patrimoniales françaises.

La 3è édition du Festival de la musique live de gounghin (Femulig), organisé par l’ensemble musical «Le levain», se tiendra du 30 novembre au 2 décembre 2018 à l’Inafac (Institut national de formation artistique et culturelle). A une semaine du festival, les organisateurs ont rencontré les hommes des médias le 22 novembre 2018 et, les échanges ont porté sur le bilan à mi-parcours de l’organisation.

©Dr

Ceci est un communiqué de presse du comité d’organisation de la 14e édition du festival Ciné Droit libre dont la 14e édition se tiendra du 8 au 15 décembre 2018 à Ouagadougou. Le thème retenu est : « Justice levez vous ! » 

«Il a payé cash», c’est le nom du nouvel album de la musicienne burkinabè Adjarhatou Djarha Sanon, plus connue sous le nom de Adji. Ce 6è album a été présenté à la presse le 16 novemvre 2018 à Ouagadougou.

Xavier Van Roky et Sem M’hiri sont du groupe Baboons de la Belgique. Plus connus sous les noms de DJ Gizzi et Diamantino, le couple, (deux des meilleurs DJ de Belgique), sont à Ouagadougou depuis ce jeudi 15 novembre 2018 pour un show inédit.

Du 5 au 17 novembre 2018 se tient la 5e édition des Marionnettes au féminin dans la capitale burkinabè. Atelier de formation et des esquisses de spectacles de marionnettes sont au menu de ce rendez-vous régional.

Le Cinéma numérique ambulant (CNA) d’Afrique organise, du 4 au 10 novembre prochain à Ouagadougou, pour la première fois le Festival des identités culturelles (Festic) sous le thème «identité culturelle en milieu urbain». Le comité d’organisation était face à la presse le 1er novembre dernier pour donner de plus amples informations concernant cette 1ère édition.

L’ensemble musical le Levain du Burkina Faso (EMUL-BF ), initiateur du festival de la musique live de Gounghin (Femulig) a tenu un point de presse le mardi 30 octobre 2018 à l’INAFAC(institut national de formation artistique et culturelle). En prélude à la 3e édition du festival  qui se tiendra  du 30 novembre au 2 décembre 2018, les initiateurs  ont au cours de cette conférence, énuméré  les grands points et innovations majeures  de cette activité.

« Droit communautaire ouest africain : statut, composition, organisation, fonctionnement et procédure applicable des Cours de justice de l’Uemoa, de la Cédéao et de l’Ohada » du Dr Elie Sandwidi a été présenté ce samedi 27 octobre 2018, à l’Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki Zerbo. Dans cette œuvre, l’auteur fait savoir que les institutions communautaires ne doivent pas être vues comme des initiatives ou propriétés privées d’une tierce personne.

Démarrée à Ouagadougou, l’exposition itinérante de Ahoua Yaméogo s’est installée depuis le 26 octobre et ce, jusqu’au 4 novembre 2018 à Koudougou.

© Dr

N’Goné Fall, commissaire générale de « Africa 2020 », de passage à Ouagadougou a rencontré les acteurs culturels et les journalistes. Ce rendez-vous tenu le vendredi 26 octobre a servi de cadre pour cette architecte et commissaire d’exposition sénégalaise, de présenter la saison culturelle baptisée « Africa 2020 ». L’évènement qui se tiendra de juin à décembre 2020, se présente comme une tribune qui va permettre de faire découvrir une autre image de l’Afrique en France.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé