Aujourd'hui,
URGENT
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix
Burkina: 4 gendarmes et un civil tués dans l'explosion d'une mine artisanale dans l'Est du pays (AIB)
Soudan du Sud: le président Salva Kiir amnistie Riek Machar et des groupes armés (RFI)
Diplomatie: la Colombie reconnaît officiellement l’Etat de Palestine
Burkina: les inondations ont causé 4922 sinistrés et 7 décès du 1er mai au 7 aout 2018 (Ministère de la Solidarité nationale)

La 14è édition de la Foire internationale du livre de Ouagadougou (Filo) s’est ouvert ce jeudi 23 novembre 2017. Durant quatre jours, les acteurs de la littérature vont se pencher sur l’importance du livre dans le cercle familial à travers le thème : «Livre et lecture dans le cadre familial». Pour le ministre burkinabè de la Culture, des Arts et du Tourisme, Issouf Sawadogo, «cette foire se dresse comme un solide baobab à l’ombre duquel viennent se ressourcer tous les amoureux du livre et de la lecture».

«Eduquer à la vulnérabilité : une urgence de notre temps», c’est le titre du nouvel ouvrage du frère Pierre Ouattara et publié aux Nouvelles éditions balafons. Alors que la vulnérabilité est vue comme une donnée négative, l'auteur qui est par ailleurs conseiller général chargé de la région Lasallienne d’Afrique et Madagascar, va à contre-courant de la mentalité ambiante en proposant une éducation à la vulnérabilité.

La 13e édition du Festival Ciné Droit Libre se tiendra du 9 au 16 décembre 2017 à Ouagadougou sous le thème : « Migrations : loin de chez moi? ». Initié en 2005 par l’association Semfilms, ce festival a pour objectif de contribuer au respect des droits humains au Burkina et en Afrique afin de permettre aux détenteurs de droits d’être eux-mêmes les premiers défenseurs de leurs droits.

Fidèle à sa farouche volonté de porter chaque fois… un certain regard sur certains faits dégradants de notre société, la réalisatrice burkinabè Fanta Régina Nacro vient de produire une collection de dix films pour mener la guerre aux violences faites aux femmes…

La 14è édition de la Foire internationale du livre de Ouagadougou (Filo) se tiendra du 23 au 26 novembre 2017. Durant quatre jours, les acteurs de la littérature vont se pencher sur l’importance du livre dans le cercle familial à travers le thème : «Livre et lecture dans le cadre familial».

George Ouédraogo est professeur agrégé en pneumologie. Désormais, l’artiste se fait appeler George. Après un premier album en 2011, il revient sur la scène musicale avec un nouvel opus dénommé «Alléluia». L’œuvre a été présentée à la presse le 8 novembre 2017 dans l’antre du jardin de la musique le Remdoogo de Ouagadougou.

La deuxième édition du festival international Faso Hip Hop a démarré ce jeudi 9 novembre 2017 à Ouagadougou.  Parrainé par le Bishop MC Claver, ancien rappeur et initié par l’Association Faso Hip Hop, l’objectif de ce festival est de redonner un nouveau souffle au Hip Hop au Burkina Faso. L’édition 2017 connaitra la participation de 28 artistes et groupes venus d’horizons divers.

Fleur où encore Fleur Yéri Ouédraogo à l’état-civil, est une jeune artiste musicienne burkinabè. Révélée au public grâce au concours Airtel Trace music star en 2015, elle sort ensuite un single «Posement» qui occupe la une des grandes chaines de télévisions et radios internationales. Depuis bientôt un an, «Posement» et très surement, elle fait son petit chemin avec son premier album «Premiers pas». Ce premier pas, elle le doit en partie à Kodjo Houngbeme, son premier manager.

Précédemment appelé journées culturelles de Niou, le «Festival feu de bois» s’inspire des danses et musiques profanes et sacrées qui autrefois s’exécutaient autour du feu de bois. A travers ce festival, les organisateurs veulent allier modernité, tradition sacré et profane. La 3è édition s’est déroulée du 2 au 5 novembre dernier dans la commune rurale de Niou.

Le 26 octobre dernier, Tahirou Barry, président contesté du Parti pour la renaissance nationale (Paren), a démissionné de son poste de ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme. Il a été remplacé aussitôt par Issouf Sawadogo le lundi 30 octobre. Ce lundi 6 novembre 2017, le nouveau ministre a été installé dans ses fonctions par Alain Thierry Ouattara, secrétaire général du gouvernement.

Incontournable aujourd’hui dans la mode Burkinabè voir africaine, Korotimi Dao dite «Koro Dk» est une styliste modéliste burkinabè spécialisée dans la haute couture. Après l’évènement Mod’Afrique lancé depuis 2010, elle lance sa nouvelle ligne de sportwear baptisée «Afrik’in». Fait de mélange du tissu local le Faso Danfani, sur du tee-shirt et du polo, «Afrik’in» a été présenté à la presse ce samedi 21 octobre 2017 à Ouagadougou.

Du 4 au 8 janvier 2018, se tiendra à Ouagadougou la 3e édition du «Soko Festival». Cette information a été rendue publique le samedi 7 octobre 2017, au cours d’une conférence de presse du côté de l’Institut Français de Ouagadougou. Ce fut également l’occasion pour le comité d’organisation de mettre en lumière les différentes articulations qui marqueront ce rendez-vous 3 de cet évènement culturel.