Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

CULTURE

Pour la première fois au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), l’Union européenne conjointement avec le secrétariat des Etats ACP, instituent un prix pour la promotion des films ACP primés dans la sélection officielle. L’information a été donnée par Stephano Manservisi, directeur général du Développement et de la Coopération internationale de la Commission européenne qui effectue une visite officielle au Burkina en marge du Fespaco 2017.


D'une valeur de 9.850.000 FCFA, ce prix est destiné à promouvoir la distribution des films ACP primé dans la sélection officielle, à contribuer à leur validation et celle de leurs réalisateurs. Selon M. Manservisi, le prix couvrira des coûts de sous titrage et/ou du doublage de plusieurs films dans plusieurs langues européennes et africaines. Il permettra également d'inviter des réalisateurs des films garants à un festival européen. Ce prix vient ainsi s’ajouté au soutient de l’UE au Fespaco 2017 avec un montant de 256 millions de francs CFA. Les films soutenus à cette édition par le programme ACP/Cultures+ sont «Thom» de Tahirou Tasséré Ouédraogo, «Wùlu» de Daouda Coulibaly (en long métrage) et «Lamb» de Yared Zeleké en sélection officielle panorama.

En plus du soutien logistique, l’appui de l’UE au Fespaco via le Programme ACP-Culture+ se traduit par trois actions. Notamment la remise d’un prix UE/ACP d’une valeur de 10 millions francs CFA, l’organisation de la conférence inaugurale du Marché international du cinéma africain (Mica) et l’organisation en collaboration avec l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), d’une rencontre professionnelle autour du thème de la formation aux métiers du cinéma.

Stephano Manservisi a soutenu que le soutien de l’UE au Fespaco s’inscrit dans le cadre d’un soutien plus général de l’Europe au Burkina dans le domaine de la culture et que sa visite à Ouagadougou devrait permettre d’accompagner davantage encore dans le cadre du renforcement en cours du partenariat multiforme entre les deux institutions.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir