Aujourd'hui,
URGENT
Education: le Burkina et la Coopération suisse signent ce 27 avril deux accords de financement d’un montant de 12 milliards de FCFA.
Banankeledaga : le bacillus anthracis responsable de la mort d’une soixantaine de bœufs le 18 avril dernier (MRAH).
Fonction publique : au total 22 755 postes à pourvoir dont 4 278 pour les concours professionnels.
Fonction publique: 11 096 postes à pourvoir pour les concours directs.
Fonction publique: 7 381 postes à pourvoir au titre des mesures nouvelles.
Fonction publique: 205 médecins, pharmaciens, chirurgien-dentistes seront recrutés cette année, contre 150 en 2016.
Centrafrique:  la Burkinabè Adelaïde Dembélé nommée juge d’instruction à la Cour Pénal Spéciale de la République Centrafricaine.
Police: le contrôleur général de police, Jean-Bosco Kienou, nommé directeur général de la police nationale.
Police: Le directeur général, Lazare Tarpaga, a rendu sa démission.
Justice: le procureur du Faso se défend d'avoir voulu humilier l'homme d'affaires Inoussa Kanazoé.

CULTURE

«Sotigui Awards» est une cérémonie de distinctions des meilleurs comédiens du cinéma africain et de la diaspora. Cette cérémonie sera à sa 2è édition le 2 décembre 2017 à Ouagadougou. Cette année, ce sont les actrices de cinéma qui seront à l’honneur.


Généralement ce sont les réalisateurs de films qui sont plus connus et qui arpentent les plateaux télé et les tapis rouges dans les festivals. Quelle place donne-t-on véritablement aux acteurs qui sont pourtant les premiers maillons de la chaîne cinématographique ? C’est en réponse à ce besoins qu’est né «Sotigui Awards». Malgré les difficultés, les organisateurs se félicitent à l’heure du bilan pour avoir réussit la première édition. Contrairement à l’édition 2016, les organisateurs entendent mettre les petits plats dans les grands pour que la majorité des acteurs nominés soient présent à Ouagadougou lors de la cérémonie de remise des prix.

Tout comme dans les autres secteurs d’activité, la femme joue un rôle important dans la société. Il faut donc rendre et reconnaitre le rôle de la femme qui ne doit plus être vue comme des personnes qui n’ont leur place que dans le foyer. D’où la particularité des Sotigui Awards 2017 qui met un accent particulier sur le rôle de la femme dans la réalisation d’un film. «Les réalisateurs doivent penser désormais au rôle de la femme dans l’écriture même de leur scénario. La femme ne doit plus jouer que les seconds rôles ou encore les mauvais rôles dans les films», s’offusque Kévin Moné, le promoteur des Sotigui Awards.

Au nom de sa famille, le réalisateur Dani Kouyaté fils de Sotigui Kouyaté estime que c’est un honneur qui est fait à la famille Kouyaté. «Sotigui Kouyaté n’appartient pas qu’à sa famille mais au Burkina et au monde du cinéma en général. Et lui rendre hommage à travers cette cérémonie pour glorifier les acteurs du cinéma dans la mesure où cela a été son combat durant son existence, c’est tout à fait naturel. Il aurait été très fier de Kévin Moné s’il était encore en vie», se réjouit Dani Kouyaté.

Sotigui Kouyaté est considéré comme un des plus grands acteurs africains contemporains. Il est le père du réalisateur Dani Kouyaté, du conteur Hassane Kassi Kouyaté et de l'acteur Mabô Kouyaté. Il est né à Bamako le 19 juillet 1936 et est décédé le 17 avril 2010 à Paris.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Etes-vous d’accord avec le Premier ministre pour affirmer que «Burkina is back»?

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé