Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés

Au premier plan, Fatouma Coulibaly, promotrice du festival Kotto (Ph.SM)

CULTURE

Le festival Kotto de Banfora est un événement culturel qui vise la valorisation du patrimoine culturel et la pérennisation d’un instrument musicale ancestrale le « Kotto ». Initié par Iwili communication, le festival Kotto est, selon la promotrice Fatouma Coulibaly, un espace d'échange et de rencontres musicales pour les musiciens de la sous-région.


Premier du genre à Banfora, Le Festival Kotto se tient du 20 au 23 juillet 2017 avec pour thème : « Rôle de la femme dans la promotion de la culture ». Cinq jours durant, les festivaliers auront droit à des plateaux artistiques, des espaces gastronomiques, un concours d’art culinaire ainsi que des rencontres avec des entrepreneurs Maaya. Des Maliens, Ivoiriens, Ghanéens et Togolais ont manifesté leur intérêt pour ce festival selon les promoteurs.  

Autre activité majeur du festival kotto, la rencontre professionnelle entre les experts du Bureau burkinabè des droits d’auteurs, les artistes musiciens et les tenanciers de maquis. Au menu des échanges la mobilisation des droits d’auteur auprès des tenanciers de maquis mais aussi, la redistribution de ces droits d’auteur aux artistes musiciens.
Le président du conseil régionale des Cascades, N’golo Drissa Ouattara, est le parrain de cette première édition festival Kotto.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé