Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 
Elections 2020: 1 122 554 nouvelles personnes enrôlées pour un total de 6 492 026 électeurs au Burkina Faso. 
Burkina: 101 civils tués en juillet 2020, dont 39 dans la région du Sahel, 22 à l’Est, 19 au Nord, selon l'ONG Crisis Group. 

CULTURE

Les organisations professionnelles des médias et d’entrepreneurs culturels lèvent les sanctions qu’ils avaient prisent contre les membres d’un regroupement d’artistes musiciens après l’agression du animateur de Radio Oméga en fin juin.

Après l’agression 28 juin 2017 d’un animateur de radio Oméga par des artistes regroupés au sein de la Coalition pour la renaissance artistique au Burkina Faso (Cora-BF), et qui lui reprochaient de ne pas diffuser suffisamment de musique burkinabè, des organisations professionnelles de médias ont pris des mesures austères à l’encontre des «agresseurs».

Les organisations des médias décidaient ainsi de suspendre la diffusion sur les antennes des œuvres et des activités de promotion de tous les artistes impliqués dans cette agression jusqu'à nouvel ordre. Ils avaient aussi décidé de boycotter toutes les activités de la Cora-BF. Ce jeudi 17 août 2017, ils annoncent qu’ils mettent fin à ces sanctions.

Et cela, parce que «les membres de la Cora-BF ont fait amende honorable de leur acte», qu'un «collectif des artistes avec à leur tête des pionniers de la musique Burkinabè ont entrepris une médiation», et que «des structures administratives (CSC, BBDA) ont entrepris des concertations suivies de médiation».

«Les organisations professionnelles des médias et d’entrepreneurs de spectacles se sont réunies et ont décidé la levée des différentes mesures suspensives adoptées suite à l’agression de Ahmed Kossa, à compter de la date de publication de la présente déclaration», conclut une déclaration parvenue à Fasozine.

Tout en souhaitant que de tel acte ne se reproduise plus dans un organe de presse au Burkina Faso, ces organisations précisent qu’elles «se gardent de toute interférence dans la procédure judiciaire» engagée par Radio Oméga.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

#3 serrurier 27-08-2017 16:46
Sujet quelques peu compliqué à déchiffrer cependant extrêmement enrichissant
Citer
#2 serrurerie Paris 27-08-2017 16:15
Article un peu long à lire mais vraiment intéressant
Citer
#1 guide sonorisation 26-08-2017 04:45
Tout est parfaitement expliqué dans ccet article,
merci la team
Citer

Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé