Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

CULTURE

Longtemps sollicité par ses fans pour son talent, le bassiste Achille Ouattara depuis Bruxelles, sa terre de résidence, sort enfin son premier album. Baptisé « Douahou », l’œuvre a été entièrement enregistré à Bruxelles et comporte 7 titres.


L’aventure musicale d’Achille Ouattara a commencé à Bobo-Dioulasso au Burkina. Bassiste de renom,  il fait son entrée dans le cercle restreint des musiciens les plus adulés du pays grâce au regretté Ablo Zon. Achille Ouattara a forgé sa réputation musicale auprès de grands musiciens burkinabè tels que Cheik Tidiane Seck, Alif Naaba, et bien d’autres. Il perfectionne son approche des musiques africaines et du jazz en se formant également à la batterie, au piano et au chant aux côtés de grands noms tels que les bassistes Didier Likeng et Benoît Vanderstraeten depuis la Belgique où il réside.

Depuis 2013 qu’il se produit sur les scènes internationales avec le groupe Afrikän Protoköl, Achille Ouattara a fait l’objet de nombreuses sollicitations pour sortir son propre album et venir se produire à nouveau en Afrique. C’est chose faite maintenant puisque «Douahou» est sur le marché discographique depuis juillet 2017. L’album est également disponible en ligne sur 35 plateformes. Du pur délice pour le mélomane qui écoute cet album. Son goût pour la musique mandingue et ses influences musicales vous font voyager entre le gospel et le Jazz.
Vous y trouverez des titres comme «Bimbaliya» qui laisse découvrir la qualité de voix de l’artiste. Le percussionniste Zouratié Koné et le guitariste Désiré Somé ont su donner de la couleur aux titres «Doua» et «lo’n be na sé». «Yafa» qui signifie «pardon» en manding, démontre combien l’artiste cultive l’humilité et surtout son sens pour le devoir, celui d’être au service de son prochain. «Koro», «Ka ban ira» et «Groove bass» sont entre autres titres de cette belle galette musicale servie par Achille Ouattara aux mélomanes. Ils sont donc invités à la consommer sans modération.

Au Burkina pour la promotion de l’œuvre, l’artiste en profite également pour redynamiser son école de musique créée depuis 2010 à Bobo-Dioulasso. En rappel, Achille Ouattara développe un programme pédagogique au Burkina dédié aux enfants et aux adolescents. Avec la collaboration de son frère Herman Ouattara, également musicien, il a créé la Joy Ministry, école de musique, studio d’enregistrement et salles de cours équipées à Bobo-Dioulasso, dans laquelle de nombreux musiciens en devenir viennent se former.
Après plusieurs années d'expérience musicale et scénique, le Bassiste et Chanteur Achille OUATTARA sort son premier Album intitulé DOUHAOU.
On retrouve dans cet album, qui présente des compositions entièrement originales.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir