Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

CULTURE

«Ouaga swagg awards», c’est la nouvelle trouvaille de jeunes ouagalais. Première du genre, la finale de l’édition 2018 s’est tenue le week-end dernier à Ouagadougou. Cet évènement selon Oliab Kouadio son promoteur, a pour objectif de révéler les jeunes «branchés» de la ville de Ouagadougou.


Sur 120 candidats au départ, 20 se sont retrouvés sur le podium final dans la soirée du 22 juillet dernier. Aux termes d’une soirée riche en couleurs, ces jeunes ont pu élire leur roi et leur reine les plus «swagg» de la capitale burkinabè. Mais au-delà du concept, L’objectif de cette tribune est de promouvoir ce que font ces jeunes de manière informelle sur les réseaux sociaux afin qu’ils deviennent de grands mannequins ou de grands stylistes dans l’avenir.

En effet, il est de plus en plus courant de voir les jeunes publier leurs photos  en style mannequin sur les réseaux sociaux de manière obscène et ce, sans se soucier des conséquences. «A travers ce concours, nous regroupons ces jeunes, leur prodiguons des conseils afin qu’ils contrôlent ce qu’ils font sur les réseaux sociaux. Avec les conseils de personnes plus avisées qui nous assistent, ils pourront désormais se servir de cette pratique comme une arme de marketing pour leur avenir professionnel», explique le promoteur. Une première édition mais qui déjà, semble avoir un avenir radieux puisque des pays comme le Togo et le Bénin sont demandeurs de l’évènement.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé