Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

CULTURE

L’édition 2019 du Festival panafricain du cinéma  et de la télévision de Ouagadougou bat son plein actuellement  dans les différentes salles de cinéma et aussi dans les différents sites dédiés aux activités connexes. Au siège de la délégation générale, une mini-rue marchande y est installée et des institutions comme des structures ont érigé des stands pour promouvoir leurs activités. C’est le cas de l’Union économique et monétaire ouest africaine.

Ce jeudi 28 février 2019, nous sommes allés à la découverte du stand de l’institution sous régionale qui depuis plusieurs années est l’un des partenaires stratégiques de la biennale du cinéma africain. Cette année, l’Uemoa ne déroge pas à la règle surtout que le Fespaco vient de souffler sa cinquantième bougie.

Outre le jeu radiophonique qu’elle a organisé et son stand qui présente aux visiteurs les activités qu’elle mène, l’Uemoa va offrir cette année trois prix spéciaux dans trois catégories : long métrage, court-métrage et documentaire. Une tradition de l’institution portée sur les fonts baptismaux en janvier 1994.

« Cette année nous ne faisons que perpétuer la tradition. Il y a le prix long métrage d’une valeur de 10 millions de FCFA, le prix court-métrage d’une valeur de 8 millions de F CFA et le prix documentaire d’une valeur de 8 millions également en plus des trophées » a fait savoir Assita Louari, documentaliste au sein de l’institution.  La cérémonie de remise des prix spéciaux de l’Uemoa se tiendra ce samedi 2 mars 2019. 

Créée le 10 janvier 1994 à Dakar, l’Union économique et Monétaire Ouest Africaine a pour objectif essentiel, l’édification, en Afrique de l’Ouest, d’un espace économique harmonisé et intégré, au sein duquel est assurée une totale liberté de circulation des personnes, des capitaux, des biens, des services et des facteurs de production, ainsi que la jouissance effective du droit d’exercice et d’établissement pour les professions libérales, de résidence pour les citoyens sur l’ensemble du territoire communautaire. Elle est regroupe huit pays. 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé