Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

CULTURE

L’édition 2019 du Festival panafricain du cinéma  et de la télévision de Ouagadougou bat son plein actuellement  dans les différentes salles de cinéma et aussi dans les différents sites dédiés aux activités connexes. Au siège de la délégation générale, une mini-rue marchande y est installée et des institutions comme des structures ont érigé des stands pour promouvoir leurs activités. C’est le cas de l’Union économique et monétaire ouest africaine.

Ce jeudi 28 février 2019, nous sommes allés à la découverte du stand de l’institution sous régionale qui depuis plusieurs années est l’un des partenaires stratégiques de la biennale du cinéma africain. Cette année, l’Uemoa ne déroge pas à la règle surtout que le Fespaco vient de souffler sa cinquantième bougie.

Outre le jeu radiophonique qu’elle a organisé et son stand qui présente aux visiteurs les activités qu’elle mène, l’Uemoa va offrir cette année trois prix spéciaux dans trois catégories : long métrage, court-métrage et documentaire. Une tradition de l’institution portée sur les fonts baptismaux en janvier 1994.

« Cette année nous ne faisons que perpétuer la tradition. Il y a le prix long métrage d’une valeur de 10 millions de FCFA, le prix court-métrage d’une valeur de 8 millions de F CFA et le prix documentaire d’une valeur de 8 millions également en plus des trophées » a fait savoir Assita Louari, documentaliste au sein de l’institution.  La cérémonie de remise des prix spéciaux de l’Uemoa se tiendra ce samedi 2 mars 2019. 

Créée le 10 janvier 1994 à Dakar, l’Union économique et Monétaire Ouest Africaine a pour objectif essentiel, l’édification, en Afrique de l’Ouest, d’un espace économique harmonisé et intégré, au sein duquel est assurée une totale liberté de circulation des personnes, des capitaux, des biens, des services et des facteurs de production, ainsi que la jouissance effective du droit d’exercice et d’établissement pour les professions libérales, de résidence pour les citoyens sur l’ensemble du territoire communautaire. Elle est regroupe huit pays. 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé