Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

©Dr/rencontre entre le ministre et le promoteur

CULTURE

Après la rencontre entre le ministre en charge de la culture et le promoteur de l’événement de « Couleur vacances » tenue le mercredi 28 août à Bobo Dioulasso suites aux images obscènes qui ont circulé sur les réseaux sociaux mettant en scène des jeunes garçons et filles en train de s’embrasser publiquement au sein de la maison de culture, il était convenu que les organisateurs devraient s’excuser publiquement via une déclaration. C’est chose faite car le promoteur s’est exécuté.

Dans le communiqué rendu public, le promoteur a fait son mea culpa en ses termes: « au regard de la gravité des dérives morales que cela peut représenter pour notre jeunesse et en vu de prendre les dispositions idoines pour mieux encadrer les prochaines étapes et permettre à ce cadre de récréation de jouer son rôle de tremplin de culture de la vertu et de renforcement des valeurs morales, nous venons en tant que promoteur présenter toutes nos excuses à l’ensemble du monde de la culture, de la population bobolaise, du Burkina Faso et de la sous région ouest africaine qui constituent notre zone d’expression culturelle ».  

Le comité d’organisation a également réaffirmé son engagement à collaborer avec les autorités compétentes pour faire de l’événement « un creuset d’une saine expression culturelle ».

En rappel, c’est lors de la 4e manche éliminatoire de la 13e édition de Couleur vacances tenue le 26 août dernier, qu’a eu lieu la scène montrant des jeunes garçons et filles s’embrasser publiquement. Des images qui n’ont pas manqué d’indigner plusieurs acteurs de la scène nationale.   

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé