Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

CULTURE

La chorale Eden de l'église des Assemblées de Dieu d'Antenne- ville a procédé à la dédicace officielle de son quatrième album intitulé « la fin est proche »  le dimanche 22 décembre 2019 au sein de ladite église.  « La fin est proche » est un opus de 12 titres dont 5 chantés  en langue nationale mooré, un en dioula et six en français. La cérémonie était placée sous le parrainage artistique de Issouf Compaoré.

Sous l'inspiration du « Saint Esprit », Eden interpelle le peuple sur le retour du Christ à travers son nouveau né.  L’évangélisation, le retour de Jésus-Christ, la louange et l'action de grâce  sont, entre autres, les thèmes abordés dans le nouvel album de la chorale. 

Des titres tels que « Louez l'Éternel Dieu , « Pengre ya wennam denda » qui veut dire '' la louange est à Dieu '' , « Peng zousoaba » soit '' loue l' Éternel '' , « Ne m'abandonnes  pas » mettent en exergue la louange . « Mam ka na sind m noore » signifiant en français « je ne me tairai pas » quant à lui fait partie des chants d'action de grâce. Dans le quatrième  titre intitulé  « Viens à Jésus », la chorale Éden vise à évangéliser.

 « La fin est proche », titre phare de l'album, fait mention du « retour imminent de Jésus-Christ » : « C'est une interpellation à l'endroit du peuple de Dieu pour leur dire que Jésus-Christ reviens bientôt. Il nous avait donné des signes en prévenant  que lorsqu'on les verrait, cela signifierait qu'il est à la porte donc à travers cet album nous voulons interpeller tous les chrétiens  sur son retour. Ceux qui ne connaissent pas Christ,  nous voulons les  inviter  à lui donner leurs vies parce que maintenant, c'est le moment et le temps passe » a expliqué Herbert Nacoulma  maitre de chœur d'Éden, par ailleurs auteur compositeur de l'album.

« Nous avons réalisé cet album dans de bonnes conditions parce que nos autorités nous ont accompagné donc nous n'avons pas rencontré de difficultés majeures. Nous avons commencé le projet  en début juillet et en fin novembre nous avions fini » a-t-il fait savoir.

Dans la même veine,  la personne chargée de l'organisation, Caroline Kabré  a déclaré que la vision qui est d'annoncer la bonne nouvelle à toute la créature a suscité l'adhésion de toute l'église.

La chorale a vu le jour en 1987 sous l'appellation « groupe de louange ». En 1989, le groupe s'agrandit et devient la chorale française Maranatha d'Antenne-Ville. Ensuite, elle sera rebaptisée '' Éden'' en 2011.  De nos jours forte de 120 membres sous la présidence de Abel Ouedraogo, elle a à son actifs trois autres albums. Ce sont « Je marche par la foi »,  « l'Éternel est mon berger » et  « Hommage au Burkina Faso ».

Notons que « La fin est proche » est disponible à la librairie de l'église centrale des assemblées de Dieu et à la librairie flamme d'espoir de Goughin  au prix unitaire de 2500 FCFA.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé