Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

CULTURE

Le lancement de cet appel à projets spécifiques survenu le 6 août 2020 dans les locaux du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) vise selon le Directeur général de l'institution, à apporter un appui financier sous forme de subvention aux projets culturels structurants prenant en compte les questions transversales à savoir, le genre, la jeunesse et la décentralisation. D'un coût global de 67.200.000 FCFA, les bénéficiaires de cet appel sont les jeunes dont l'âge varie entre 15 et 35 ans. Les femmes et les acteurs locaux issus des associations et coopératives culturelles légalement constituées et dont le siège est au Burkina Faso.

Depuis sa création, le FDCT bénéficie de l'accompagnement du Bureau de la coopération suisse au Burkina Faso (Buco) dans le cadre de la 5è phase du Programme d'appui au secteur de la culture (Pasec) pour la période 2019-2022. Inscrit en droite ligne avec les orientations du Plan national de développement économique et social (PNDES) et de la Stratégie nationale de la culture et du tourisme (SNCT), le Pasec 5 selon Jean-Michel Limat, Directeur de coopération suppléant de la Buco, vise à "contribuer au développement de l'entrepreneuriat culturel, à la mise en place d'un mécanisme pérenne d'accompagnement technique et financier des acteurs en matière de création et de diffusion artistique et culturelle."

Par ailleurs, le Pasec 5 entend également œuvrer en faveur de la préservation de la diversité culturelle au Burkina en vue de promouvoir l'inculturation et de consolider la paix et la cohésion sociale. Trois objectifs majeurs sont visés par cet appel à projets. Il s'agit notamment de réduire les inégalités de genre dans la vie culturelle du Burkina ; d'accompagner les actions de relève à travers la promotion et la valorisation des initiatives culturelles des jeunes ; d'accompagner la mise en place d'un système durable de gouvernance locale de la culture qui favorise la diversité des expressions culturelles et un changement structurel au niveau décentralisé. Rappelons que le montant total du Pasec 5 2019-2022 est de 291.200.000 FCFA.

Les trois types d'activités éligibles sont la création, la production et la diffusion des biens et services culturels ; l'éducation artistique, le dialogue interculturel, la citoyenneté et le genre ; la formation et le développement des compétences professionnelles. Selon Alphonse Tougouma, DG du FDCT, les dossiers de candidature seront reçus du 12 août au 11 septembre 2020 de 8h à 16h au siège de l'institution et dans les Directions régionales de la Culture, des Arts et du Tourisme. Par ailleurs, Alphonse Tougouma a profité de l'occasion pour informer les acteurs culturels et touristiques de la réouverture officielle des guichets prêts à compter du 6 août 2020. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir