Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

Dans le cadre de sa mission de promotion d’une éducation de qualité et accessible à toutes et à tous au Burkina Faso, le Cadre de concertation des ONG et associations en éducation de base (CCEB-BF), avec le soutien de Diakonia, mène depuis 2016, des actions de suivi-budgétaire dans les communes des chefs-lieux de régions.

Dans le cadre de sa recherche d’initiative pour l’amélioration de l’accès et de la qualité de l’offre éducative au Burkina Faso, le Cadre de concertation des ONG et associations actives en éducation de Base-Burkina Faso (CCEB-BF), avec l’appui financier de Diakonia, met en œuvre,  depuis 2016  un programme intitulé : Programme pour l’influence des politiques éducatives nationales par les organisations de la société civile(OSC) en éducation à travers le dialogue, le plaidoyer et l’interpellation pour l’augmentation des ressources affectées à l’éducation.

M. Christian Agossa, Directeur Général de la CRRH-UEMOA

La CRRH-UEMOA a procédé ce vendredi 22 décembre 2017 à son siège à Lomé à la cérémonie de signature des instruments juridiques de la mise à disposition des ressources  issues de son 7ème refinancement au profit de cinq banques.  Cette opération  dénommée  «CRRH-UEMOA  5,95% 2017-2029», d’une durée de 12 ans et portant un taux d’intérêt de 5,95% l’an net d’impôt et taxes dans tous les pays de l’UEMOA  a été un succès franc car ayant permis de mobiliser la somme record  de 25,1 milliards de FCFA.

Suite à l’adoption du Nouveau code général des impôts au Burkina Faso par l’Assemblée nationale du Burkina Faso ce mercredi 20 décembre 2017, la taxe sur le tabac passe désormais de 30% à 45%.

Dans le cadre de  ses activités, l'Action des journalistes sur les mines au Burkina Faso (AJM-BF) est allée à la rencontre de la direction générale du cadastre minier ce mardi 19 décembre 2017. Les journalistes ont constaté de visu le processus de modernisation du cadastre minier et le fonctionnement de la direction générale du cadastre minier en charge  de la délivrance et du retrait des différents titres miniers.

Orange Burkina Faso et la Direction générale des impôts (DGI) mettent à la disposition des contribuables burkinabè, un service de paiement des taxes de résidence par Orange money. La signature de convention a eu lieu ce lundi 18 décembre 2017 entre le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement et Orange Burkina.

Ecobank a procédé le samedi 9 décembre 2017 dans le village de Wan, commune rurale de Bondigui (province de la Bougouriba/Région du Sud-ouest), à la  pose de la première pierre de la future école construite de Wan B. Pour les élèves et leurs enseignants, l’école sous paillote dans laquelle les cours sont dispensés actuellement ne sera qu’un mauvais souvenir dans six mois.

Il existe de réseaux parallèles d’écoulement de l’or extrait artisanalement et un important manque à gagner pour le budget de l’Etat par le non-paiement des royalties par les acteurs de ce secteur. C’est l’une des conclusions d’un rapport adopté jeudi en conseil des ministres.

Après un premier forum sur le financement des PME/PMI, Ecobank Burkina, la banque panafricaine, a organisé ce mercredi 6 décembre 2017 un second forum à l’attention de sa clientèle. L’objectif était de rassembler tous les acteurs du commerce international et africain pour leur présenter les produits du commerce international afin de leur permettre de stimuler leurs activités commerciales.

Du 2 au 9 mars 2018 se tiendra la 2 ère édition d’Afrik Pag-Ba à Ouagadougou. Si la première édition a tenu toutes ses promesses, les organisateurs entendent mettre les petits plats dans les grands pour une édition 2018 plus grandiose.

Le Centre d’information, de Formation et d’études sur le Budget (Cifoeb) a rendu public ce lundi 4 décembre 2017 à Ouagadougou sa lecture citoyenne sur le budget de l’Etat burkinabè, gestion 2018. Pour le centre qui a une mission de veille sur les questions de finances publiques, ce budget démontre que la capacité de mobilisation des ressources du Burkina Faso est largement insuffisante pour pouvoir faire face aux différents besoins nécessaires pour un réel développement.

Désormais dans le paysage médiatique burkinabè, il faut compter avec Eco Tv, une télévision diffusant uniquement en ligne sur Tv.ecodufaso.com. Ce nouveau média qui se veut la WebTV de la vie économique et financière du Burkina Faso a été lancée officiellement ce jeudi 30 novembre 2017 à Ouagadougou.