Aujourd'hui,
URGENT
HCR: le Burkina Faso accueille à ce jour près de 34.000 réfugiés dont 56% d'enfants.
Présidence : les rois de différentes localités reçus en audience le mardi 20 juin par Roch Kaboré.
Mali: une trentaine de morts dans des violences entre Peuls et Dogons dans le centre du pays.
Auto-emploi : le Programme d'autonomisation économique des jeunes et des femmes, crédité d'une enveloppe de 16,5 milliards de FCFA.
Auto-emploi : les jeunes et les femmes burkinabè invités à soumettre leurs demandes de financement dès le 26 juin.
Algérie: un père écope de 2 ans de prison ferme pour avoir suspendu son bébé dans le vide afin d’obtenir des «like» sur Facebook.
Ramadan: 462 infrastructures marchandes de Ouagadougou ont été contrôlées par le ministère du Commerce.
ONU : Zéphirin Diabré participe aux travaux de la 35ème session du Conseil des Droits de l'Homme actuellement à Genève, Suisse.
Centrafrique : accusés d’agressions sexuelles et de participation à des trafics, les Casques bleus congolais chassés de la Minusca.
Bac 2017: le doyen des candidats, Amadou Gazambé, 58 ans, passe l'examen pour la 11ème fois.

ECONOMIE

La date du 16 mars 2017, marque le lancement officiel du groupe Orange au Burkina Faso. Cette implantation sur le sol burkinabè intervient pratiquement une année après avoir racheté Airtel. Dans la foulée de ce lancement, la société a procédé à l’inauguration de son Shop principal.


Située sur l’avenue Sangoulé Lamizana, à proximité du siège de Orange Burkina Faso, la boutique relookée a ouvert ses portes à ses premiers clients de marque, après la coupure symbolique du ruban faite en présence de Bruno Mettling, directeur général adjoint du groupe Orange et Président directeur général (P-DG) d’Orange Afrique et Moyen Orient, et de Hadja Fatimata Ouattara, ministre burkinabè du Développement de l’économie numérique et des Postes.

Une visite guidée de l'espace a permis aux visiteurs de voir toute la gamme de produits propres à la marque proposés aux clients : les abonnements, les cartes de recharge, le service mobile money « Orange money », des téléphones pour toutes les bourses... Une équipe dynamique de 25 personnes anime la boutique. Tout a été mis en œuvre pour parvenir à la satisfaction des clients. C’est l’assurance donnée par Alimata Touré, directrice de l’expérience client à Orange Burkina.  «La spécificité des shops, c’est d’abord l’expérience client, explique Mme Touré. Nous avons mis l’accent sur le client, la qualité de vie de celui-ci, quand il franchit notre boutique. Nous avons aussi mis l’accent sur les smartphones. Nous entendons doter tous nos clients de smartphones, à tous les prix possibles, afin qu’ils puissent avoir une expérience Internet valide et fluide.»

Pour le confort de la clientèle et pour éviter les longues files, plusieurs boutiques sont fonctionnelles et dispatchées aux quatre coins de la ville. « Nous avons implanté environ 500 points de vente pour nous rapprocher des populations. Dans chaque point de vente, le client retrouvera les mêmes types de service. Tout le monde n’est donc pas obligé de se rendre vers ces grands centres.»
Pour profiter des performances du réseau Orange, pas besoin de changer de carte Sim. «A ce sujet, nous lancerons une campagne de lancement de Sim à distance», a confié Mme Touré.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir