Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

ECONOMIE

Le Sommet extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a pris fin dans l’après-midi du lundi 10 avril 2017 à Abidjan en présence des huit chefs d’Etat de l’Union dont le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE.


D’importantes décisions ont été prises par les chefs d’Etat, relatives aux politiques liées au processus d’intégration ainsi que les questions économiques et sécuritaires.
La Conférence a pris acte de l’expiration des mandats du président et des membres de la Commission. Elle a ainsi décidé de confié la présidence de la Commission de l’UEMOA au candidat proposé par le Niger. A ce titre, la Conférence a nommé Monsieur Abdallah BOUREIMA comme nouveau président de la Commission. Cependant, sur proposition des chefs d’Etat, la nomination des autres membres de la Commission interviendra au plus tard le 1er mai 2017.

Par ailleurs, la Conférence a entériné la proposition du Conseil des ministres de nommer au titre du Sénégal, Monsieur Mamadou N’DIAYE, président du Conseil régional de l’Epargne public et des Marchés financiers. Les chefs d’Etat ont invité ces deux nouveaux présidents de l’Union à « préserver les acquis de l’intégration ».
Outre ces nominations majeures, des décisions fortes ont été prises par les dirigeants ouest africains. Abordant l’état de l’Union, la Conférence a examiné la situation sécuritaire au sein de la sous-région. Elle a condamné « vigoureusement » les attaques terroristes perpétrées dans certains Etats membres et a réitéré sa solidarité envers ces pays « frères », ainsi qu’à l’endroit de tous les peuples affectés par le fléau du terrorisme à travers le monde. Dans la lutte contre le terrorisme, la Conférence salue les dispositions prises en vue de « l’opérationnalisation de la délégation à la paix et à la sécurité de l’Union ». Elle « encourage la poursuite et la mise en œuvre de la feuille de route relative à ce chantier pour assurer la quiétude nécessaire au développement de la sous-région ».

Soucieux du bien-être de leurs populations, les chefs d’Etat ont pris des mesures vigoureuses dans ce sens. Il s’agit entre autres du financement des projets relatifs au développement de l’énergie à hauteur de 229 milliards de F CFA en ce qui concerne l’initiative régionale pour l’énergie durable ; de la révision des textes en vigueur dans l’Union en matière de répression du faux monnayage et des autres atteintes aux signes monétaires ; de la réduction du taux de prélèvement communautaire et de solidarité de 1 à 0,8% à partir du 1er juillet, avec un objectif de 0,5% en janvier 2020.

Avant de déclarer les travaux de cette session extraordinaire terminés, Monsieur Alassane OUATTARA, Président en exercice de l’UEMOA a remercié ses pairs pour avoir répondu favorablement à son invitation pour la tenue de cette réunion à Abidjan. Les autres chefs d’Etat de l’UEMOA, par la voix du Président Faure GNASSINGBE du Togo en ont pris acte et ont témoigné leur gratitude à l’hôte du Sommet pour l’accueil et toutes les commodités mises à leur disposition pour la réussite de ce Sommet.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir