Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la deuxième promotion de l’Ecole nationale de la Garde de sécurité pénitentiaire (119 éléments) a effectué sa sortie ce 17 octobre
football : le Mali se qualifie pour les quarts de finale de la coupe du monde des cadets en battant l'Irak (5-1).
Togo: des heurts éclatent entre populations et forces de l’ordre après l’arrestation d’un imam proche de l’opposant Tikpi Atchadam.
Côte d'Ivoire: des douaniers «tabassés» et mis aux arrêts au premier jour d'une grève (koaci.com)
Soum:  des individus armés ont attaqué lundi le service environnemental de Belehede, sans faire de victimes.
Soum: deux armes et deux motos emportés dans l'attaque lundi soir du service environnemental de Belehede.
Médias : 78 542 673 FCFA accordés à la presse écrite au titre de la subvention 2017 de l'Etat à la presse privée.
Médias : 242 587 951 FCFA octroyés à la presse audiovisuelle au titre de la subvention 2017 de l'Etat à la presse privée. 
Medias: 35 829 376 FCFA alloués à la presse en ligne au titre de la subvention 2017 de l'Etat à la presse privée.
Médias:  31 040 000 FCFA octroyés à la presse écrite en langue nationale au titre de la subvention de l'Etat à la presse privée 2017.

ECONOMIE

Dans le but de mieux servir sa clientèle diversifiée, le groupe Ecobank a mis en place courant 2011, un produit innovant appelé « OMNI ». Ledit produit entre dans le cadre de la stratégie de la banque consistant à rendre accessible partout et en tout temps, les produits et services à la clientèle à travers la digitalisation. Ecobank OMNI a été présenté aux décideurs et acteurs des grandes, moyennes et petites entreprises burkinabè ce mardi 9 mai 2017 à Ouagadougou au cours d'un forum organisé par Ecobank Burkina.



Ecobank OMNI est une plateforme sécurisée de banque électronique offrant aux entreprises la possibilité d'initier à partir de leurs locaux des transactions et de générer des rapports à partir d'un profil d'accès unique. Il offre une gamme complète de solutions flexibles pour une gestion en ligne des encaissements et des paiements des entreprises.

Pour Fousséni Traoré, secrétaire général d'Ecobank Burkina Faso et représentant le directeur général, l'objectif de la tenue de ce forum est de mettre à disposition de la clientèle de Ecobank les informations liées à la fonctionnalité d'Ecobank OMNI. « Ce produit innovant est actuellement utilisé dans toutes les 36 filiales du Groupe Ecobank, par différentes entreprises. Il leur permet de faciliter leurs transactions et de mieux gérer leur trésorerie. (...) Notre défi est de transformer votre attachement en une passion pour Ecobank. Avec OMNI, nous vous cédons une parcelle de nos prérogatives. Vous n'êtes pas seulement notre client, vous êtes notre partenaire », a expliqué Fousséni Traoré livrant à l'assistance le mot du directeur général, Cheick Travaly.

Le produit est déployé depuis 2011 et n'était proposé qu'aux grandes entreprises. Avec la tenue de ce forum, la banque panafricaine, toujours à la pointe de la technologie, ouvre son produit à un public plus large à savoir les petites et moyennes entreprises et les Organisations non gouvernementales (ONG).

La présentation officielle du produit a été faite à l'assistance via un exposé fait par <, directeur de la banque de transaction d'Ecobank Côte d’Ivoire en charge de la zone Uemoa. Selon ses explications, la solution OMNI d'Ecobank, qui est une banque en ligne, est destinée aux clients entreprises. Elle permet à ces derniers, entre autres, de visualiser leurs comptes et de pouvoir faire des transactions sur place sans se déplacer dans une agence Ecobank.  « A la différence des traitements manuels, l'entreprise qui passe par OMNI pourra travailler avec plus de sérénité et se concentrer sur son cœur de métier en se passant des allers et venus dans la banque pour ces transactions. En plus avec l'utilisation d'Ecobank OMNI, l'entreprise pourra en tout moment, en temps réel, avoir la situation de ces comptes et donc pouvoir prendre des décisions dans le cadre de l'amélioration de son activité », a fait savoir M. Koffi. Le produit, à l'en croire, est fiable, hautement sécurité et pratique car il a été conçu dans le respect des standards et le contrôle est permanent afin d'assurer la qualité et la convivialité du service. « Un véritable outil de proximité », a-t-il laissé entendre.

Pour avoir accès à Ecobank OMNI, la procédure est simple et ne nécessite aucune installation matérielle. Il suffit pour l'entreprise d'avoir accès à Internet et le reste se résume à remplir et signer le formulaire de demande de service. Après cela, le nouveau client se verra attribuer un profil de connexion et il sera assisté par une équipe qualifiée d'Ecobank pour la démonstration, la création, la formation et l'assistance après-vente.

Le service est pour  le moment gratuit pour tous les utilisateurs. Avec Ecobank OMNI donc, les entreprises ont surtout la possibilité de procéder au payement individuel ou en masse des factures de leurs fournisseurs et de leurs salariés. Et pour les pièces comptables, la plateforme dispose d'une piste d'audit afin de retracer toutes les activités des utilisateurs. Et pour les entreprises qui utilisent déjà le service, cela est vraiment une aubaine.

Issa Zongo est le chef comptable de la Société des mines de Taparko (Somita), qui est l'un des utilisateurs du produit. De son avis, Ecobank OMNI est très bénéfique pour toute entreprise qui veut accroitre sa productivité.  «Avant pour faire le payement de cinquante à cent fournisseurs, vous avez besoin de réunir les factures de tous les fournisseurs et faire les chèques manuellement. Aujourd'hui, avec un clic dans un fichier, en l'espace d'une heure, vous avez fini de faire vos règlements. Cela nous permet de gagner en temps et en efficacité », a témoigné M. Zongo tout en invitant les autres entreprises à adopter OMNI.

In fine, la solution OMNI est conçue pour aider les entreprises à améliorer leur productivité et à gérer indépendamment leurs flux de trésorerie. Il permet surtout aux utilisateurs de mieux contrôler les opérations financières sensibles à chaque niveau tout en faisant un suivi rapproché des paiements, des encaissements et les encours clients et de trésorerie.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Les députés démissionnaires du groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) doivent purement et simplement rendre leur mandat et quitter le parti.

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé