Aujourd'hui,
URGENT
Meeting du CED: le Naaba Kiiba de Tampouy met en garde Pascal Zaïda
USA : la dernière version du décret anti-immigration du président américain a été bloquée par la justice.
Développement : le président de la BAD assure que l’Afrique détient la clé pour nourrir 9 milliards de personnes d’ici à 2050. 
Education : le Conseil des ministres approuve le recrutement de 250 enseignants dans les domaines techniques et 400 conseillers techniques.
Santé: un projet de loi portant fonction publique hospitalière adopté en conseil des ministres.
Finances: les dépenses des collectivités territoriales en 2015 se chiffraient à 182 milliards de FCFA. 76 milliards de FCFA exécutés.
Finances: les recettes des collectivités territoriales en 2015 estimées à 181,32 milliards de FCFA. 62% mobilisés (Conseil des ministres).
Football: la saison 2017-2018 du «Fasofoot», championnat national, débute ce vendredi 20 octobre. 
Justice: le MBDHP appelle à une marche le 4 novembre 2017 pour réclamer le jugement des dossiers de l'insurrection et du putsch.
Kenya : une membre de la commission électorale démissionne, en accusant ses collègues de partialité.

Christian AGOSSA, Directeur Général de la CRRH-UEMOA

ECONOMIE

La Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire s'enracine davantage dans l’UEMOA, comme une institution solide et sûre, en matière de refinancement en crédit-habitat. Déjà leader dans ce domaine dans la sous-région, la CRRH-UEMOA a enregistré la première cotation de son 6ème emprunt obligataire, à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières. Le Directeur Générale de la BRVM a fait le déplacement au Togo pour assister à l'événement, organisé ce jeudi 6 juillet 2017 au siège de la CRRH-UEMOA à Lomé.


A deux mois environ du lancement de son prochain emprunt obligataire, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire (CRRH-UEMOA) renforce son image d’institution solide et stable. La cérémonie de la première cotation de son 6ème emprunt obligataire s’est déroulée ce jeudi au siège de l’institution à Lomé (Togo). Cette émission sur le marché financier régional, du 23 novembre au 22 décembre 2016, a permis de mobiliser 21,3 Milliards de francs FCFA, à un taux de 5,85% pour la période 2016-2026.

Le succès né de cette émission permet au Directeur Général de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), venu d'Abidjan pour l’occasion, de décerner une mention spéciale  à la CRRH-UEMOA. Pour Edoh Kossi AMENOUNVE : « par la régularité de ses émissions, la CRRH-UEMOA joue un rôle structurant sur le marché financier régional, notamment avec l’allongement des durées et l’établissement des taux en fonction de la signature et du risque des émetteurs ».

En effet, les interventions de la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire ont aujourd’hui un impact réel sur la distribution de prêts à l’habitat par les 54 banques commerciales actionnaires, en leur permettant d’accorder davantage de prêts à l’habitat à leur clientèle, à des taux compétitifs et sur des durées plus longues. Pour son Directeur Général Christian AGOSSA, « Avec 107 milliards de FCFA d’emprunts obligataires en quatre ans, la CRRH-UEMOA est devenue le premier émetteur non souverain du marché financier régional, ce qui fait aussi de l’habitat le second vecteur d’investisseur à long terme dans l’Union ».

Plus généralement, 2016 a été un tournant déterminant dans la vie et les comptes de l’institution. Elle a réalisé un bénéfice net de 135 millions de francs CFA en assurant pourtant et intégralement pour la première fois, la totalité de ses charges d’exploitation et en ne bénéficiant d’aucune subvention.

La CRRH-UEMOA  proche de son crédo
Cette performance est le résultat des efforts conjugués des différents actionnaires notamment les 54 banques commerciales. Tout en saluant leur fidélité, le Directeur Général a lancé un appel aux banques non encore actionnaires, de rejoindre le groupe afin de participer plus efficacement aux nouveaux enjeux de financement de l’habitat, en particulier du logement social dans les pays de l’UEMOA.

C'est avec beaucoup d’optimisme que la CRRH-UEMOA attend dans les prochains jours, sa notation pour l’année 2017 par l’agence Bloomfield Investment Corporation, qui lui avait attribué de très bonnes notes en 2016. Ce qui augure d’un succès pour la 7ème émission prévue pour septembre prochain.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Les députés démissionnaires du groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) doivent purement et simplement rendre leur mandat et quitter le parti.

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé