Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

Christian AGOSSA, Directeur Général de la CRRH-UEMOA

ECONOMIE

La Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire s'enracine davantage dans l’UEMOA, comme une institution solide et sûre, en matière de refinancement en crédit-habitat. Déjà leader dans ce domaine dans la sous-région, la CRRH-UEMOA a enregistré la première cotation de son 6ème emprunt obligataire, à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières. Le Directeur Générale de la BRVM a fait le déplacement au Togo pour assister à l'événement, organisé ce jeudi 6 juillet 2017 au siège de la CRRH-UEMOA à Lomé.


A deux mois environ du lancement de son prochain emprunt obligataire, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire (CRRH-UEMOA) renforce son image d’institution solide et stable. La cérémonie de la première cotation de son 6ème emprunt obligataire s’est déroulée ce jeudi au siège de l’institution à Lomé (Togo). Cette émission sur le marché financier régional, du 23 novembre au 22 décembre 2016, a permis de mobiliser 21,3 Milliards de francs FCFA, à un taux de 5,85% pour la période 2016-2026.

Le succès né de cette émission permet au Directeur Général de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), venu d'Abidjan pour l’occasion, de décerner une mention spéciale  à la CRRH-UEMOA. Pour Edoh Kossi AMENOUNVE : « par la régularité de ses émissions, la CRRH-UEMOA joue un rôle structurant sur le marché financier régional, notamment avec l’allongement des durées et l’établissement des taux en fonction de la signature et du risque des émetteurs ».

En effet, les interventions de la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire ont aujourd’hui un impact réel sur la distribution de prêts à l’habitat par les 54 banques commerciales actionnaires, en leur permettant d’accorder davantage de prêts à l’habitat à leur clientèle, à des taux compétitifs et sur des durées plus longues. Pour son Directeur Général Christian AGOSSA, « Avec 107 milliards de FCFA d’emprunts obligataires en quatre ans, la CRRH-UEMOA est devenue le premier émetteur non souverain du marché financier régional, ce qui fait aussi de l’habitat le second vecteur d’investisseur à long terme dans l’Union ».

Plus généralement, 2016 a été un tournant déterminant dans la vie et les comptes de l’institution. Elle a réalisé un bénéfice net de 135 millions de francs CFA en assurant pourtant et intégralement pour la première fois, la totalité de ses charges d’exploitation et en ne bénéficiant d’aucune subvention.

La CRRH-UEMOA  proche de son crédo
Cette performance est le résultat des efforts conjugués des différents actionnaires notamment les 54 banques commerciales. Tout en saluant leur fidélité, le Directeur Général a lancé un appel aux banques non encore actionnaires, de rejoindre le groupe afin de participer plus efficacement aux nouveaux enjeux de financement de l’habitat, en particulier du logement social dans les pays de l’UEMOA.

C'est avec beaucoup d’optimisme que la CRRH-UEMOA attend dans les prochains jours, sa notation pour l’année 2017 par l’agence Bloomfield Investment Corporation, qui lui avait attribué de très bonnes notes en 2016. Ce qui augure d’un succès pour la 7ème émission prévue pour septembre prochain.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé