Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

ECONOMIE

Pour organiser la 5è édition du Forum Ouest-africain de développement international des entreprises -Africallia-, qui doit se tenir du 21 au 23 février 2018 à Ouagadougou, la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF) a mis en place un comité de pilotage. Ledit comité a été installé dans ses fonctions ce jeudi 13 juillet par le 1er vice-président de la CCI-BF, Mamady Sanoh.


Africallia est un forum qui offre des opportunités aux Petites et moyennes entreprises de l’Afrique de l’Ouest de rencontrer et de nouer des relations d’affaires avec d’autres entreprises du reste du monde. Africallia leur permet de faire «le tour du monde» en 48 heures en rencontrant en un seul lieu, une masse critique d’entreprises venant d’horizons divers.

Selon les organisateurs, les quatre premières éditions du forum ont tenu toutes leurs promesses aussi bien en termes de mobilisation des entreprises que de la qualité des rendez-vous d’affaires organisés. Fort donc de ces résultats et convaincue de la pertinence de ce forum, la CCI-BF organise, avec l’appui de ses partenaires, la 5è édition en février 2018.

L’objectif pour cette édition, selon Mamady Sanoh, est de réunir plus de 400 chefs d’entreprises d’une vingtaine de pays pendant ces deux jours et de leur organiser des rendez-vous d’affaires dans une ambiance conviviale. Le comité de pilotage (de 10 membres) est donc chargé d’orienter et de superviser les activités de l’équipe technique chargée de mettre en œuvre les activités opérationnelles du projet.

Pour Oumar Yugo, président du comité, «c’est une lourde responsabilité mais nous allons nous donner les moyens pour atteindre l’objectif 400 chefs d’entreprises en février prochain».

Le comité de pilotage
Président : Oumar Yugo
Vice-président : Joachim Baky
Membres : Bernard Zougoury, Honoré K. Kietyeta, Issa Benjamin Baguian, Boubacar Traoré, Issaka Kargougou.

Comité technique :
Idrissa Diaby (accueil et hébergement)
Eveline Go (budget)
Djébré Soré (informatique)
Pégnani Ouarma, Marguerite Yaméogo, Josiane Kyelem et Eléonore Traoré  (recrutement des entreprises nationales)
Gilbert Ouédraogo (communication)
Judith Tiendrébéogo (secrétariat).

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé