Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie
CDP: le député Yahya Zoungrana et d’autres militants «exigent» la démission d’Eddie Komboigo
Burkina: les médias dénoncent le caractère liberticide de certains articles du futur Code pénal

ECONOMIE

«Prêt à partir», c’est le nouveau produit de la Société générale Burkinabè (SG-B) lancé ce vendredi 14 juillet 2017 à Ouagadougou. Les clients de la compagnie Air France pourront désormais voyager à crédit grâce à ce produit qui est le fruit d’un partenariat.

Le «Prêt à partir» est un produit «simple, innovant, inédit et exceptionnel». «Pour tous clients de la compagnie Air France qui souhaitent voyager et qui n’en n’a pas les moyens, il lui suffit de se rendre dans une agence Air France, une agence de voyage partenaire d’Air France ou dans une agence SG-B pour solliciter un prêt bancaire. Le dossier est monté le plus rapidement possible et son prêt lui est octroyé en 48 heures maximum pour lui permettre d’effectuer son voyage», explique Papa Demba Diop, directeur commercial de la SG-B.

M. Diop affirme par ailleurs que le prêt est à un taux exceptionnel de 0%. En plus, la SG-B met à la disposition de sa clientèle, une agence mobile accompagnée d’une vingtaine de commerciaux qui circulent à moto dans la ville de Ouagadougou. «Question de satisfaire les clients là où ils se trouvent», confie M. Demba Diop.

Ce produit est né d’une vision partagée des deux sociétés : celle d’être à l’écoute et de mieux répondre aux attentes de la clientèle. Selon Alain Lahellec, directeur d’Air France/Burkina Faso, ce produit est tellement innovateur qu’il accroitra et répondra aux attentes de la clientèle de la compagnie. «Ce produit permettra à la clientèle d’Air France Burkina, d’accéder plus facilement à la destination France et le reste du monde», garantit M. Lahellec.

Air France assure depuis le 26 mars 2017, cinq vols directs hebdomadaires à destination de Paris au départ de Ouagadougou. Ouagadougou reprend ainsi une place centrale dans le dispositif d’Air France dans la sous-région. En plus de la qualité de services qu’on lui connait, la compagnie avec ces aéronefs, a réduit considérablement son temps de vol qui passe désormais à 5h 35 mn dans les deux sens.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé