Aujourd'hui,
URGENT
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)
Soum: le chef de Hocoulourou et un paysan tués par « des individus armés non identifiés» (ministère de la sécurité)
Burkina: l’armée démantèle plusieurs bases terroristes sur la bande transfrontalière nord et interpelle 60 suspects
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 

ECONOMIE

«Prêt à partir», c’est le nouveau produit de la Société générale Burkinabè (SG-B) lancé ce vendredi 14 juillet 2017 à Ouagadougou. Les clients de la compagnie Air France pourront désormais voyager à crédit grâce à ce produit qui est le fruit d’un partenariat.

Le «Prêt à partir» est un produit «simple, innovant, inédit et exceptionnel». «Pour tous clients de la compagnie Air France qui souhaitent voyager et qui n’en n’a pas les moyens, il lui suffit de se rendre dans une agence Air France, une agence de voyage partenaire d’Air France ou dans une agence SG-B pour solliciter un prêt bancaire. Le dossier est monté le plus rapidement possible et son prêt lui est octroyé en 48 heures maximum pour lui permettre d’effectuer son voyage», explique Papa Demba Diop, directeur commercial de la SG-B.

M. Diop affirme par ailleurs que le prêt est à un taux exceptionnel de 0%. En plus, la SG-B met à la disposition de sa clientèle, une agence mobile accompagnée d’une vingtaine de commerciaux qui circulent à moto dans la ville de Ouagadougou. «Question de satisfaire les clients là où ils se trouvent», confie M. Demba Diop.

Ce produit est né d’une vision partagée des deux sociétés : celle d’être à l’écoute et de mieux répondre aux attentes de la clientèle. Selon Alain Lahellec, directeur d’Air France/Burkina Faso, ce produit est tellement innovateur qu’il accroitra et répondra aux attentes de la clientèle de la compagnie. «Ce produit permettra à la clientèle d’Air France Burkina, d’accéder plus facilement à la destination France et le reste du monde», garantit M. Lahellec.

Air France assure depuis le 26 mars 2017, cinq vols directs hebdomadaires à destination de Paris au départ de Ouagadougou. Ouagadougou reprend ainsi une place centrale dans le dispositif d’Air France dans la sous-région. En plus de la qualité de services qu’on lui connait, la compagnie avec ces aéronefs, a réduit considérablement son temps de vol qui passe désormais à 5h 35 mn dans les deux sens.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé