Aujourd'hui,
URGENT
Meeting du CED: Pascal Zaïda arrêté par les forces de sécurité
Meeting du CED: le Naaba Kiiba de Tampouy met en garde Pascal Zaïda
USA : la dernière version du décret anti-immigration du président américain a été bloquée par la justice.
Développement : le président de la BAD assure que l’Afrique détient la clé pour nourrir 9 milliards de personnes d’ici à 2050. 
Education : le Conseil des ministres approuve le recrutement de 250 enseignants dans les domaines techniques et 400 conseillers techniques.
Santé: un projet de loi portant fonction publique hospitalière adopté en conseil des ministres.
Finances: les dépenses des collectivités territoriales en 2015 se chiffraient à 182 milliards de FCFA. 76 milliards de FCFA exécutés.
Finances: les recettes des collectivités territoriales en 2015 estimées à 181,32 milliards de FCFA. 62% mobilisés (Conseil des ministres).
Football: la saison 2017-2018 du «Fasofoot», championnat national, débute ce vendredi 20 octobre. 
Justice: le MBDHP appelle à une marche le 4 novembre 2017 pour réclamer le jugement des dossiers de l'insurrection et du putsch.

ECONOMIE

Le président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Dr Akinwumi Adesina, a effectué une visite de travail de 72 heures au Burkina Faso du 27 au 29 septembre 2017. L’objectif de cette visite était de rencontrer les autorités burkinabè et d’échanger sur les défis de développement et la situation politique nationale.

Au cours de son séjour, le président du groupe de la BAD s’est entretenu avec le chef de l’Etat burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré et les membres du gouvernement, notamment le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Hadizatou Rosine Coulibaly. Il a également échangé avec le gouverneur de la BAD pour le Burkina Faso. Avec le ministre de l’Economie, Dr Akinwumi Adesina a évoqué l’état de la coopération entre le Burkina Faso et la BAD qui comporte d’énormes perspectives. Au deuxième jour de sa visite de travail, le Dr Akinwumi  Adesina a pris part à la pose de la première pierre du projet d’électrification des zones péri-urbaines de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

Le dernier jour du séjour du Dr Akinwumi Adesina a été consacré à une rencontre avec les représentants du secteur privé, suivie d’une réunion de travail avec les Partenaires techniques et financiers du Burkina Faso. Les échanges ont porté sur les défis de développement et la situation politique nationale. A l’issue de cette rencontre, la BAD devrait donc annoncer dans les jours à venir les contours de son prochain appui au pays des Hommes intègres.

Le groupe de la BAD est présent au Burkina Faso depuis 47 années et ses réalisations se chiffrent à ce jour à près de 1,8 milliards de dollars US, soit l’équivalent de 1 023 milliards de  francs CFA. L’appui, multisectoriel concerne les infrastructures routières et de désenclavement (26%), les finances publiques et la gouvernance (22%), l’agriculture et le monde rural (21%), le social (13%), l’énergie (10%) et l’eau et l’assainissement (8%). Au 31 août 2017, le volume total du portefeuille s'élevait à près de 280 milliards de francs CFA pour 16 projets actifs.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir