Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

ECONOMIE

Le président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Dr Akinwumi Adesina, a effectué une visite de travail de 72 heures au Burkina Faso du 27 au 29 septembre 2017. L’objectif de cette visite était de rencontrer les autorités burkinabè et d’échanger sur les défis de développement et la situation politique nationale.

Au cours de son séjour, le président du groupe de la BAD s’est entretenu avec le chef de l’Etat burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré et les membres du gouvernement, notamment le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Hadizatou Rosine Coulibaly. Il a également échangé avec le gouverneur de la BAD pour le Burkina Faso. Avec le ministre de l’Economie, Dr Akinwumi Adesina a évoqué l’état de la coopération entre le Burkina Faso et la BAD qui comporte d’énormes perspectives. Au deuxième jour de sa visite de travail, le Dr Akinwumi  Adesina a pris part à la pose de la première pierre du projet d’électrification des zones péri-urbaines de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

Le dernier jour du séjour du Dr Akinwumi Adesina a été consacré à une rencontre avec les représentants du secteur privé, suivie d’une réunion de travail avec les Partenaires techniques et financiers du Burkina Faso. Les échanges ont porté sur les défis de développement et la situation politique nationale. A l’issue de cette rencontre, la BAD devrait donc annoncer dans les jours à venir les contours de son prochain appui au pays des Hommes intègres.

Le groupe de la BAD est présent au Burkina Faso depuis 47 années et ses réalisations se chiffrent à ce jour à près de 1,8 milliards de dollars US, soit l’équivalent de 1 023 milliards de  francs CFA. L’appui, multisectoriel concerne les infrastructures routières et de désenclavement (26%), les finances publiques et la gouvernance (22%), l’agriculture et le monde rural (21%), le social (13%), l’énergie (10%) et l’eau et l’assainissement (8%). Au 31 août 2017, le volume total du portefeuille s'élevait à près de 280 milliards de francs CFA pour 16 projets actifs.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir