Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

ECONOMIE

Le Burkinabè Ben Cheick Haidara a été élu meilleur Directeur général de l’année 2017 dans le domaine des télécoms aux «AfricaCom awards». Son prix lui a été remis le 8 novembre dernier à Cape Town, en Afrique du Sud, lors d’une cérémonie.

Titulaire d’une maîtrise en sciences de gestion, d’un diplôme d’études supérieures en comptabilité et finance et d’un MBA-Gestion des opérations de HEC Paris, France, Ben Cheick Haidara est un féru des domaines de la gestion et des télécommunications. Il a façonné son professionnalisme dans plusieurs sociétés de télécommunications opérant dans la sous-région et en Afrique centrale. Il dirige Orange Burkina depuis 2014.

Notre compatriote a été élu devant Sherry Singh P-DG de Mauritius télécom, Thomas Musili, directeur fondateur de Computers for schools Kenya, Donald Bogere Mitti, directeur technique Bharti Airtel Tanzanie et John Momoh, CEO de Channels TV.

Les AfricaCom awards célèbrent les meilleurs dirigeants d’entreprises qui se sont illustrés de par leur performance, leur capacité d’innovation et leur leadership au cours de l’année. Cette distinction, au-delà de l’entreprise Orange Burkina, est un grand honneur pour tout le Burkina Faso.

En effet, Orange Burkina a réussi le lancement de la marque Orange au terme d’un rebranding réalisé dans un délai record de 10 mois, pilotant brillamment ce processus très complexe d'intégration et de changements structurants. Dans le même temps, Orange Burkina a réalisé des taux de croissances exceptionnels d'année en année sur tous les indicateurs clés du business.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir