Aujourd'hui,
URGENT
Football: le club égyptien Zamalek a remporté la Coupe de la Confédération 2019 face à la Renaissance sportive de Berkane aux tirs au but
Irak: un quatrième Français condamné à mort pour appartenance au groupe État islamique, le procès du cinquième renvoyé au 2 juin
Football: Rahimo FC, champion national 2019, remporte la Coupe du Faso en battant l'AS Sonabel par le score de 3 buts à 2
Cannes: la Palme d’or pour le «Parasite» de Bong Joon-ho, prodige sud-coréen
Justice: Maiza sérémé cède sa place à Harouna Yoda au TGI de Ouagadougou
France: explosion dans une rue piétonne à Lyon, six blessés, la piste du colis piégé privilégiée (parquet)
Chine-Burkina: «L’exportation des produits burkinabè vers  le marché chinois a augmenté de 300%» 
Royaume-Uni: la Première ministre Theresa May a annoncé ce vendredi 24 mai qu'elle quitterait ses fonctions le 7 juin prochain
Burkina: la société civile demande aux communes minières de suspendre toute collaboration avec les sociétés minières
Burkina: une performance globale de 63,3% enregistrée par les structures du Premier ministère en 2018

ECONOMIE

Le président ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a présidé ce jeudi 10 janvier 2018, en compagnie du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, la cérémonie du 25e anniversaire de l’UEMOA.

Placé sous le thème « 25 ans de progrès vers l’intégration régionale, ensemble pour relever le défi de la libre circulation des personnes et des biens », cet anniversaire de l’institution se veut un cadre pour passer en revue les acquis de l’UEMOA en termes d’intégration, et les défis futurs qui s’imposent à la structure. Le président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima, a fait une mention spéciale aux autorités et au peuple burkinabè pour avoir accepté d’accueillir l’UEMOA, instrument d’intégration par excellence.

Le représentant du président du Conseil des ministres statutaire de l’UEMOA, Abdoulaye Bio Tchané, a salué le chemin parcouru par l’institution et a souhaité que tous les acteurs travaillent en vue de faire de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, un espace viable et porteur d’émergence pour les pays membres. 

Pour le président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA, Alassane Ouattara, plusieurs chantiers intégrateurs ont été réalisés au profit des populations des huit pays membres après 25 ans de fonctionnement. Ces acquis sont, entre autres, l’instauration d’une solidarité entre les peuples, la création d’un marché commun basé sur la libre circulation des biens, des personnes et des capitaux, la mise en place d’une monnaie commune, les convergences macroéconomiques, et l’harmonisation des politiques dans les secteurs économiques et sociaux au sein de l’union.

Pour rendre plus viable et dynamique ce marché intérieur commun, le président Ouattara propose le relèvement du taux des échanges intracommunautaires de l’union, qui se situe aujourd’hui à 16%, l’allègement des nombreux postes de contrôles qui facilitent les prélèvements illicites par la construction des autoroutes, la création d’emplois pour la jeunesse afin d’éviter la migration.

Il a invité les différents acteurs à mener la réflexion afin de faire de l’UEMOA un instrument au service du développement des pays membres.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé