Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Bamory Ouattara remplace Nabi Issa Coulibaly à la tête de La Poste (conseil des ministres). 
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 

ECONOMIE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a inauguré la route communautaire Koupela-Bitou-Cinkansé-frontière du Togo, longue de 153,3 kilomètres, ce jeudi en fin de matinée.

Cette infrastructure routière qui a coûté plus de cent milliards de FCFA est, selon le chef d’État, une victoire pour le développement. 

«Nous sommes un pays sans littoral et nous nous approvisionnons à partir du Togo. Plus nous avons de bonnes routes , plus nous sommes certains que le commerce va se développer entre nos deux pays» a fait savoir le président du Faso. 

Le chef de l’État a apprécié la qualité de l'infrastructure. Il a ainsi appelé les populations et les usagers a en prendre bien soin. «Il faut que les transporteurs nous aident à ce que les camions soient (convenablement) chargés pour préserver les infrastructures. Nous n'avons pas à chaque fois plus de 80 milliards pour faire des routes » a dit le président du Faso. Il a rappelé que d'autres projets routiers sont en cours de réalisation. Ce qui va participer de son avis, au développement du commerce à l'intérieur du pays et à l'extérieur, facilitant du même coup la libre circulation des personnes et des biens.

La construction de cette route communautaire a été financée par la BAD, la BOAD, la BIDC, la KFW, l'UEMOA, et le gouvernement burkinabè. Dans le cadre de sa réalisation, des infrastructures socio-éducatives et économiques ont été construites en faveur des populations, a déclaré le ministre des infrastructures Éric W. Bougouma. Il s’agit, entre autres, de forages, de pistes rurales, de centres de promotion de la femme...

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé