Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

ECONOMIE

Le ministère burkinabè en charge du commerce a réagi ce lundi 15 avril 2019 suite à l’information qui a circulé toute la journée sur une prétendue protection du pagne tissé traditionnel burkinabè (Faso Dan Fani) par une firme chinoise. Ladite information aurait été annoncée au cours d’une émission de débat diffusé par nos confrères de radio France internationale (RFI).

Par un communiqué, le ministère a démenti cette nouvelle. « Le ministère tient à rassurer l’opinion nationale et internationale que des recherches menées par ses services techniques à travers d’une part des bulletins officiels de la propriété industrielle (Bopi) de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et d’autre part les bases de données mondiales sur les marques de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) où sont publiées les marques enregistrées respectivement dans l’espace OAPI et au niveau international n’indiquent aucune trace de protection de la marque Faso Dan Fani » peut on lire dans la note.

Et après d’autres investigations supplémentaires, le ministère a affirmé « qu’aucune marque concernant le Faso Dan Fani n’a fait l’objet de dépôt à l’OAPI à la date du 15 avril 2019. Par conséquent, aucune demande de titre relative au Faso Dan Fani provenant d’une firme asiatique n’a été reçue à l’OAPI ».

Saisissant l’occasion, le département que dirige Harouna Kaboré a par ailleurs annoncé la labellisation prochaine du Faso Dan Fani et de trois autres produits : le chapeau de Saponé, le beurre de Karité, et les produits de cuirs et peaux de Kaya. En ce qui concerne le Faso Dan Fani, le communiqué précise que le processus de son labellisation sera terminé d’ici mai 2019 avec le dévoilement du logotype du label Faso Dan Fani  le 30 avril prochain. Mais en tout état de cause, le département en charge du commerce a laissé entendre que des instruments juridiques existent pour permettre au Burkina Faso de s’opposer éventuellement « à toute tentative d’appropriation illicite par toute tierce personne de la marque Faso Dan Fani ».

Notons que depuis janvier 2018, le pagne tissé Faso Dan Fani (FDF) est devenu le pagne officiel des grandes manifestations au Burkina Faso.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé