Aujourd'hui,
URGENT
Royaume-Uni: 39 corps retrouvés dans un camion dans l'Essex
Tunisie: Kaïs Saïed investi président de la République
Israël: Benny Gantz chargé de former une coalition gouvernementale
Justice: l'audience sur les intérêts civils du procès du coup d'Etat manqué de septembre 2015 ouverte ce 22 octobre renvoyée au 29 octobre
Burkina: la police alerte sur une «nouvelle forme d’arnaque à l’emploi»
Turquie: plusieurs maires pro-kurdes arrêtés pour «terrorisme»
Kongoussi: neuf civils tués à Zoura (AIB)
France: les juges antiterroristes ont terminé leur enquête sur le 13-novembre
Football: les Étalons locaux sont qualifiés pour le CHAN 2020 après leur match nul (0-0) contre le Ghana
Burkina: plus de 800 mille personnes affectées par l'insécurité (gouvernement)

©Xinhua

ECONOMIE

Huawei a lancé vendredi 9 août son système d'exploitation open-source, HarmonyOS, alternative potentielle à Android dans le cas de l'interdiction du système d'exploitation de Google pour les téléphones portables Huawei.

HarmonyOS, ou Hongmeng en chinois, est un système d'exploitation distribué et basé sur un micro-noyau conçu pour divers dispositifs et scénarios, a déclaré Richard Yu, PDG du Consumer Business Group de Huawei, lors de la conférence des développeurs Huawei organisée à Dongguan, dans la province chinoise du Guangdong (sud).

"Il sera très rapide et pratique de transférer le système d'exploitation Android vers HarmonyOS si Android n'est plus accessible. Cela ne prend qu'un à deux jours", a déclaré M. Yu. "Cependant, les téléphones portables Huawei donneront la priorité à Android en tenant compte de l'écosystème et des partenaires", a-t-il ajouté.

M. Yu a déclaré que HarmonyOS, système d'exploitation léger et compact doté de fonctionnalités puissantes, serait d'abord utilisé dans les produits d'écran intelligent de Huawei qui seront lancés samedi.

Au cours des trois prochaines années, le système sera utilisé dans davantage de dispositifs intelligents tels que les montres intelligentes et les systèmes embarqués, selon M. Yu.

"Nous entrons dans une ère où les gens attendent une expérience intelligente globale pour tous les appareils et tous les scénarios. Pour cela, nous avons estimé qu'il était important d'avoir un système d'exploitation doté de capacités multiplateformes améliorées", a déclaré M. Yu.

Huawei créera également une fondation open-source et une communauté open-source afin de soutenir une collaboration plus approfondie avec les développeurs, a-t-il ajouté.

http://french.xinhuanet.com/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé