Aujourd'hui,
URGENT
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix
Burkina: 4 gendarmes et un civil tués dans l'explosion d'une mine artisanale dans l'Est du pays (AIB)
Soudan du Sud: le président Salva Kiir amnistie Riek Machar et des groupes armés (RFI)
Diplomatie: la Colombie reconnaît officiellement l’Etat de Palestine
Burkina: les inondations ont causé 4922 sinistrés et 7 décès du 1er mai au 7 aout 2018 (Ministère de la Solidarité nationale)

Depuis le 19 janvier 2018, le poisson tilapia d’un certain nombre de pays est interdit d’importation au Burkina Faso jusqu’à nouvel ordre. Ce poisson représenterait actuellement une menace pour la santé humaine du fait d’un virus. A travers une conférence de presse ce mardi 6 février 2018, le ministère des ressources animales et halieutiques, a rassuré que le Burkina n’a pas encore été touché par ce virus.

Le Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique a procédé le mardi 19 décembre 2017 à Pama, chef-lieu de la province de la Kompienga, dans la région de l’Est, au lancement officiel de la campagne d’exploitation faunique 2017-2018. Placée sous le haut patronage du Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, cette campagne se tient sous le thème «Promotion du tourisme intérieur dans les aires protégées pour une optimisation de la valorisation économique et socio-culturelle des potentialités fauniques ». En plaçant la campagne sous ce thème il s’agit de relever les nombreux défis qui se posent au secteur de la faune de sorte qu’elle puisse continuer de jouer ses multiples rôles, à savoir alimentaire, culturelle et socioéconomique.

Le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé, en compagnie d’une forte délégation a visité ce vendredi 29 décembre 2017 plusieurs infrastructures d’assainissement et de gestion des déchets dans la ville de Ouagadougou. Lesdites infrastructures qui seront réceptionnées en 2018 ont été réalisées dans le cadre du projet d’assainissement des quartiers périphériques de Ouagadougou. D’un coût total de 28 milliards de F CFA, ledit projet a été conjointement financé à hauteur de 25 milliards par le groupe de la Banque africaine de développement (BAD), de 2 milliards par le gouvernement burkinabè et de 1 milliard par la commune.

L’Association des journalistes et communicateurs pour les énergies renouvelables et le développement durable (Jed) a tenu ce mercredi 27 décembre 2017 à Ouagadougou un panel sur la contribution des acteurs de la société civile dans  la promotion des énergies vertes. Cette activité se tient dans le cadre de la 4e édition des journées des acteurs de la communication sur les énergies (Jace).

Mis en œuvre par l’organisation néerlandaise pour le développement conjointement avec l’institut de recherche pour l’alimentation et la nutrition, et neuf organisations de la société civile, le programme «Voix pour le changement» vise à permettre aux OSC d’influencer les politiques et leurs décisions par des actions de plaidoyer basées sur des preuves tangibles. Afin de permettre une bonne compréhension des concepts et de ce plaidoyer, la Fédération nationale des groupements Naam (FNGN) a organisé un atelier d’échanges avec une trentaine de journalistes le vendredi 22 décembre 2017 à Ouahigouya.

La plus grande centrale solaire de l’Afrique de l’Ouest a été inaugurée ce mercredi 29 novembre 2017 à Zagtouli par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et son homologue français Emmanuel Macron. L’Union européenne a apporté sa contribué à hauteur de 25 millions d’euros soit environ 16,4 milliards de F CFA.

L’Agence nationale de l’aviation civile (Anac) a rendu publics, lors d’un atelier ce mercredi 29 novembre 2017 à Ouagadougou, les résultats préliminaires d’une étude de faisabilité sur les carburants alternatifs pour l’aviation. Cette étude a été commandée par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) pour définir le potentiel en biocarburant au Burkina Faso.

Le chef de l’Etat burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et son homologue français,  Emmanuel Macron, ont inauguré ce mercredi, à Zagtouli, la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest.

Les journalistes et communicateurs pour les énergies et le développement durable (Jed) étaient face à la presse ce vendredi 24 novembre 2017 à Ouagadougou. Grégoire Bazié, le président du regroupement a invité les acteurs médiatiques à s’impliquer davantage « dans la bataille pour l’accès de tous aux énergies propres dans le pays ».

Selon ce communiqué de presse de Eagle Togo ( le réseau des activistes écologiques pour la gouvernance et l’application de la loi) parvenu à Fasozine, la chambre correctionnel du tribunal de première instance de Lomé a condamné le mercredi 15 novembre dernier, deux trafiquants de peaux de python à 24 mois de prison dont 14 avec sursis et une amende de plus d’un millions de F CFA.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action 2017, l'Agence nationale des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (ANERREE) a tenu, le vendredi 10 novembre dernier à Ouagadougou, son premier atelier médias sur les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique dénommé «workshop media». Il a été question pour les hommes de média de s’imprégner des missions de l’Agence. Aussi, ils ont eu droit à d’autres communications sur les énergies renouvelables et sur l'efficacité énergétique. Un réseau des journalistes pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique a vu le jour.

La Coordination nationale des jeunes pour l’environnement et le climat (Conajec) à organisé, du 19 au 21 octobre 2017 à Ouagadougou, une conférence nationale des jeunes sur le climat et les Objectifs pour le développement durable (ODD). A l’occasion, Jose Alegre Sanchez, premier conseiller politique chargé d'affaire représentant le chef de délégation de l'Union européenne au Burkina a réaffirmé la volonté de l’Union, à travailler avec le Burkina dans la lutte contre le fléau.