Aujourd'hui,
URGENT
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix
Burkina: 4 gendarmes et un civil tués dans l'explosion d'une mine artisanale dans l'Est du pays (AIB)
Soudan du Sud: le président Salva Kiir amnistie Riek Machar et des groupes armés (RFI)
Diplomatie: la Colombie reconnaît officiellement l’Etat de Palestine
Burkina: les inondations ont causé 4922 sinistrés et 7 décès du 1er mai au 7 aout 2018 (Ministère de la Solidarité nationale)

Photo: RFI

Au Cameroun, les soldats impliqués dans la vidéo montrant les exécutions sommaires de deux femmes et leurs enfants dans l'extrême nord du pays auraient formellement été identifiés. Ils sont au nombre de sept, ont été mis aux arrêts et sont désormais entre les mains de la justice militaire. Cette vidéo avait circulé sur les réseaux sociaux et suscité l'émoi au niveau international. Les autorités camerounaises avaient commencé par nier son authenticité, avant d'ouvrir une enquête.

Emmanuel Ramazani Shadary, sera le candidat du Front commun pour le Congo (FCC), la coalition au pouvoir en RDC, à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018, selon une annonce faite par Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais et membre du FCC, ce mercredi 8 août 2018, date butoir pour le dépôt des candidatures au scrutin présidentiel.

L'ex-Première dame de Côte d'Ivoire Simone Gbagbo a été libérée ce mercredi 8 août, après avoir été amnistiée le 6 août dernier par le président ivoirien Alassane Ouattara.

A travers une ordonnance rendue publique le lundi 6 août, le président ivoirien, Alassane Ouattara a accordé l’amnistie générale à 800 personnes condamnées ou en détention parmi lesquelles l’ex-première Dame Simone Gbagbo, les anciens ministres Lida Kouassi et Adou Assoa ainsi que le chef du protocole du président de l’Assemblée nationale Souleymane Kamaraté Koné dit Soul Soul.

Le ministère malien de l’Administration territoriale a publié les résultats de l’élection présidentielle du 29 juillet. Cette publication a été faite le jeudi 2 août où il a été annoncé que le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a obtenu 41,42% des voix et que son principal challenger, Soumaïla Cissé a obtenu 17,80%. Ces deux devront s’affronter dans le cadre d’un second tour le 12 août.

Pour son 7è mandat, le président camerounais Paul Biya a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle du 7 octobre prochain. Une annonce faite ce vendredi 13 juillet.

La liste du nouveau gouvernement ivoirien, après la dissolution du précédent le 4 juillet dernier, a été rendue public ce mardi 10 juillet. Il s’agit d’une équipe qui compte en son sein dix nouvelles personnalités.

Le quartier général de la force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, dans le centre du Mali, a été la cible vendredi après-midi d’une attaque, selon des témoins et une source de sécurité malienne.

La Commission électorale turque a confirmé ce lundi 25 juin 2018 la réélection de Recep Tayyip Erdogan à la présidence de la Turquie, avec et 52,5% des voix contre 31% pour son rival, le nationaliste de gauche Muharrem Ince du parti CHP.

Spectacle d’inondation en tout genre et de tout niveau ce mardi 19 juin 2018 au réveil d'un grand nombre d'habitants d'Abidjan et ses environs. En effet, la forte pluie qui s’est abattue dans plusieurs quartiers de la capitale ivoirienne dont la Riviera, Riviera Sideci, Riviera palmeraie,  Riviera Allabra, Attécoubé, Mossikro et a  fait une quinzaine de morts.

La Cour pénale internationale a décidé de la remise en liberté provisoire de Jean-Pierre Bemba, selon les informations recueillies par RFI.

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) a annoncé la mort d’un de ses fondateurs dans l’incendie « suspect » de sa maison, dans la nuit de samedi à dimanche à Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo. Une annonce faite ce dimanche 10 juin où ses camarades parlent d’acte criminel ayant entrainé d’un intrépide combattant.