Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 
Elections 2020: 1 122 554 nouvelles personnes enrôlées pour un total de 6 492 026 électeurs au Burkina Faso. 
Burkina: 101 civils tués en juillet 2020, dont 39 dans la région du Sahel, 22 à l’Est, 19 au Nord, selon l'ONG Crisis Group. 

Le président américain, Donald Trump a annoncé ce mardi 13 mars 2018 sur son compte Twitter, le limogeage de son secrétaire d'État (équivalent du ministre en charge des Affaires étrangères) Rex Tillerson. Ce dernier a été remplacé dans la foulée par le directeur de la CIA, Mike Pompeo. 

Embourbé dans les scandales, le président sud-africain Jacob Zuma a finalement annoncé mercredi soir 14 février sa démission « avec effet immédiat », cédant aux pressions de sa propre formation politique, le Congrès national africain (ANC).

Le leader historique souffrait depuis deux ans d'un cancer du colon, il s'est éteint ce mercredi 14 février soir dans un hôpital de Johannesburg. Son décès a été annoncé sur Twitter par le vice-président de son parti, le MDC.

Ce mardi 30 janvier 2018, l’opposant kenyan Raila Odinga, a prêté serment en qualité de « président du peuple ». Cette investiture « d’un autre genre » intervient après avoir perdu l’élection présidentielle de 2017, face à Uhuru Kenyatta.

Selon les médias France 24 et RFI, le président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema accuse que la France a servi de base pour la planification du putsch qui visait à l’évincer du pouvoir. Il s’est également prononcé sur les « biens mal acquis », ayant fait l’objet de condamnation par la justice française à l’encontre de son fils Teodorin Obiang. 

L'ex-star du football et sénateur George Weah a remporté 61,5% des voix lors du second tour de l'élection présidentielle au Liberia, ce 28 décembre 2017. Son adversaire, le vice-président Joseph Boakai a recueilli 38,5%, a annoncé la Commission électorale nationale (NEC) après dépouillement de 98,1% des suffrages.

Entamé le 18 décembre dernier, le procès de l’ancien ministre ivoirien de la fonction publique, Hubert Oulaye, sous l’ère Laurent Gbagbo a connu son verdict ce mardi 26 décembre 2017. A la barre aux côtés de son co-accusé Maurice Djiré, Hubert Oulaye et ce dernier se sont vus condamnés à 20 ans de prison sans mandat de dépôt.  

Observatrice de la crise malienne et auteur de l’essai «La démocratie des 3K et le maître de l’Elysée : Koulouba-Kati-Kidal», Mariam Dicko salue le retour au Mali de l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT), après cinq années d’exil au Sénégal.

Le chanteur français Johnny Hallyday est décédé dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre 2017, dans sa 74e année. Voici le communiqué intégral par lequel Læticia Hallyday a annoncé, dans la nuit, la mort de son époux:

Selon le président du parlement du Zimbabwe, le plus vieux président de la planète, Robert Mugabé au centre d’une crise depuis quelques jours, a démissionné du pouvoir ce mardi 21 novembre 2017.

 Des officiers de l’armée du Zimbabwe ont annoncé être intervenus dans la nuit de mardi à mercredi pour éliminer des « criminels » proches du président Robert Mugabe mais ont démenti toute tentative de coup d’Etat.

Alors que la tenue du second tour de la présidentielle libérienne devait se tenir ce 7 novembre 2017, la Cour suprême a annoncé ce lundi 6 novembre la suspension du scrutin. Cette deuxième étape de l’élection présidentielle devait opposer l’ex footballeur Georges Weah au vice-président Joseph Boakai.