Aujourd'hui,
URGENT
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone

MONDE

Ils sont 13 000 à s'être faits enregistrer à ce jour, les souscripteurs lésés par des investissements dans des sociétés du secteur de l'agrobusiness. Pour le reste, ils n'attendent que le remboursement promis par les autorités ivoiriennes.


Selon le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, ce «remboursement pourrait commencer le 28 février ». A l'en croire, cette décision a été prise en Conseil des ministres le mercredi 22 février 2017.

Aux dires du ministre Koné, « le début de la phase d’enrôlement se déroule bien, malgré quelques petits incidents ». Mais le lundi 20 février, à l’ouverture de l’enregistrement, il y a eu des heurts entre souscripteurs.

Des heurts qui ont fait suite aux échauffourées survenues le samedi dernier, lors d’un rassemblement d’associations de souscripteurs à Cocody. Ce jour en effet, des centaines de personnes s’étaient retrouvées pour réclamer le dégel des comptes des 28 entreprises d’agrobusiness — dont le gel avait été décidé par le procureur de la République en janvier —, et le paiement de retours sur investissement (RSI), qui n’ont plus été honorés depuis plusieurs mois.

A noter que cette décision judiciaire de gel a été prise au vu du rapport d'une enquête menée sur ces 28 entreprises d'agrobusiness. De ce rapport, il ressort que ce sont près de 37 000 personnes qui ont souscrit à ces sociétés dont la crédibilité s'est révélée improbable. Mais les associations de ces souscripteurs disent être plus nombreux. D'où l'opération d'enregistrement, puis le remboursement par l'Etat ivoirien à partir de mardi prochain.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé