Aujourd'hui,
URGENT
HCR: le Burkina Faso accueille à ce jour près de 34.000 réfugiés dont 56% d'enfants.
Présidence : les rois de différentes localités reçus en audience le mardi 20 juin par Roch Kaboré.
Mali: une trentaine de morts dans des violences entre Peuls et Dogons dans le centre du pays.
Auto-emploi : le Programme d'autonomisation économique des jeunes et des femmes, crédité d'une enveloppe de 16,5 milliards de FCFA.
Auto-emploi : les jeunes et les femmes burkinabè invités à soumettre leurs demandes de financement dès le 26 juin.
Algérie: un père écope de 2 ans de prison ferme pour avoir suspendu son bébé dans le vide afin d’obtenir des «like» sur Facebook.
Ramadan: 462 infrastructures marchandes de Ouagadougou ont été contrôlées par le ministère du Commerce.
ONU : Zéphirin Diabré participe aux travaux de la 35ème session du Conseil des Droits de l'Homme actuellement à Genève, Suisse.
Centrafrique : accusés d’agressions sexuelles et de participation à des trafics, les Casques bleus congolais chassés de la Minusca.
Bac 2017: le doyen des candidats, Amadou Gazambé, 58 ans, passe l'examen pour la 11ème fois.

MONDE

L’ancien chef d’Etat-major des armées de Côte d’Ivoire, le général Mathias Doué, s’est éteint  ce jeudi à l’âge 71 ans au Maroc, selon ses proches.


Le général Doué a marqué la vie politique ivoirienne. Quand Robert Guéi  arrivait à la tête de l’Etat en 1999 à la suite du putsch de Noël poussant à l’exil le président Henri Konan Bédié, il fait partie du contingent des putschistes.

Entre 1999 et 2000, il dirige le département de la Jeunesse et des Sports puis celui des Transports, avant d‘être désigné chef d’état-major des armées. En 2000, Laurent Gbagbo, qui venait d’arriver à la tête de l’Etat après à la chute de Robert Guéi qui avait refusé de reconnaître l’issue de la présidentielle, choisi de maintenir dans ses fonctions de chef d’état-major.

Mais dès 2004, des points de divergence vont apparaître entre Mathias Doué et le président Gbagbo, qui le soupçonne de trahison, dans une atmosphère notamment dominée par la rébellion armée.

Destitué, il s’exilera pour les Etats-Unis d’où il ne reviendra qu’après l’arrestation de Laurent Gbagbo dans le cadre de la crise postélectorale de 2010-2011. Alassane Ouattara arrivé au pouvoir l’intègre au Conseil national de la sécurité (CNS). Depuis, le père adoptif de l’athlète ivoirienne Murielle Ahouré, n‘était plus réapparu à des cérémonies officielles jusqu‘à l’annonce de son décès ce jeudi.