Aujourd'hui,
URGENT
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)
Madagascar: adoption d’une loi sur le recouvrement des avoirs illicites
G5 Sahel: l’Union européenne renouvelle son soutien à l’institution
Médias: le CSC dispose désormais d'un nouveau matériel de contrôle pour le monitoring
Soudan: vers une dissolution du Conseil militaire de transition

MONDE

Ce mercredi 19 juillet 2017, un réajustement est intervenu au sein du gouvernement ivoirien. Ce remaniement ministériel, a engendré des changements notoires avec Hamed Bakayoko, qui devient ministre en charge de la Défense, après avoir officié en tant que ministre de l’Intérieur.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a procédé à un réaménagement de son gouvernement. Hamed Bakayoko se voit offrir le portefeuille du ministère de la Défense. Il remplace Alain Richard Donwahi, qui glisse au ministère des Eaux et Forêts. Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, garde lui le ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat.

La fonction laissée vacante par Hamed Bakayoko, échoit à présent à Sidiki Diabaté, nouveau ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. Aussi, le ministère de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation du service public, a été confié à Pascal Abinan Kouakou. Celui-ci cède son siège de ministre de la Fonction publique à Issa Coulibaly.

Par ailleurs, le secrétariat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat revient à Moussa Sanogo. Pour sa part, Abdourahmane Cissé, auparavant en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat a été nommé conseiller spécial auprès du président de la République.  

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé