Aujourd'hui,
URGENT
Israël: Benny Gantz chargé de former une coalition gouvernementale
Justice: l'audience sur les intérêts civils du procès du coup d'Etat manqué de septembre 2015 ouverte ce 22 octobre renvoyée au 29 octobre
Burkina: la police alerte sur une «nouvelle forme d’arnaque à l’emploi»
Turquie: plusieurs maires pro-kurdes arrêtés pour «terrorisme»
Kongoussi: neuf civils tués à Zoura (AIB)
France: les juges antiterroristes ont terminé leur enquête sur le 13-novembre
Football: les Étalons locaux sont qualifiés pour le CHAN 2020 après leur match nul (0-0) contre le Ghana
Burkina: plus de 800 mille personnes affectées par l'insécurité (gouvernement)
Bobo Dioulasso: 2 morts et 6 blessés dans l’effondrement d’une structure dans une usine
Togo: Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020

MONDE

Le khalife des Tidjanes, l’une des plus grandes confréries musulmanes au Sénégal, est décédé dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 septembre. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, puisque c’est de lui qu’il s’agit, avait 89 ans.

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine est décédé à Tivaoune, ville capitale de la Tidjaniya au Sénégal, dans la nuit de jeudi à vendredi vers 3 heures du matin. Ce décès survient six mois après celui de son frère Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum, à qui il a succédé.

Fils de Serigne Babacar Sy et petit-fils d’El Hadji Malick Sy, le principal propagateur de la confrérie tidjane au Sénégal à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, Serigne Aziz Sy Junior, comme l’appelaient affectueusement ses proches, était considéré comme un « unificateur » au sein de la confrérie. Avant d’être le sixième khalife, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a été le porte-parole de la confrérie musulmane pendant de nombreuses décennies.

Suivant la tradition, le nouveau “khalife général” (calife) des tidjanes est l’actuel porte-parole de la confrérie, Serigne Mbaye Sy Mansour, né en 1932, cousin du défunt, selon les médias sénégalais.

A noter que 95% des Sénégalais sont musulmans. Ils pratiquent un islam sunnite dominé localement par d’importantes confréries soufies, essentiellement celles des Tidianes, des Mourides, des Qadres et des Layènes.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé