Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)

MONDE

L’ancienne ministre de la Culture française, Audrey Azoulay,  a été élue, vendredi 13 octobre, directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco).

Opposée au Qatari Hamad Al-Kawari, la candidate française a raflé 30 voix, contre 28 pour son challenger. Ce choix doit être encore validé par la conférence générale des Etats membres le 10 novembre. A 45 ans, l'ancienne ministre de la Culture de François Hollande succède à la Bulgare Irina Bokova, qui avait été la première femme à diriger l'organisation onusienne basée à Paris

Spécialiste du cinéma, Audrey Azoulay prend les commandes d’une organisation qui va évoluer sans les Etats-Unis et Israël, qui ont annoncé leur retrait jeudi, accusant l'institution d'être «anti-israélienne».