Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: Décédé ce 18 février, le cinéaste Idrissa Ouédraogo sera inhumé le mardi 20 février au cimetière de Gounghin
Cinéma : le cinéaste burkinabè Idrissa Ouédraogo est décédé ce dimanche 18 février 2018 à Ouagadougou. 
Football: Les Étalons rétrogradés au 9e rang africain et classés 57e au niveau mondial (Classement Fifa février 2018)
Ethiopie: démission du Premier ministre Hailemariam Desalegn
Burkina: Une marche le 15 mars contre «le pillage du foncier» par les sociétés immobilières (AIB)
Afrique du Sud: Cyril Ramaphosa endosse les habits de président après la démission de Zuma
Allemagne: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, se rend à Munich pour la 54ème Conférence sur la sécurité.
Présidence: Domba Jean Marc Palm, directeur de recherche à la retraite,  nommé Président du Haut Conseil du dialogue social.
Présidence: le journaliste Auguste Marie Romain Bambara nommé directeur de la Communication de la présidence du Faso.
Justice: L’audience devant examiner la demande d’extradition de François Compaoré initialement prévue le 7 mars a été reportée au 28 mars 

MONDE

 Des officiers de l’armée du Zimbabwe ont annoncé être intervenus dans la nuit de mardi à mercredi pour éliminer des « criminels » proches du président Robert Mugabe mais ont démenti toute tentative de coup d’Etat.

Dans un message lu dans la nuit à la télévision nationale, le général Sibusiso Moyo a affirmé que l’armée n’avait pas mené de coup d’Etat contre le gouvernement. : « Nous ne faisons que viser les criminels qui l’entourent. Dès que notre mission sera accomplie, nous nous attendons à ce que la situation retourne à la normale. Nous assurons à la Nation que  le président et sa famille sont sains et saufs et que leur sécurité est garantie ». Selon le chef d'Etat sud-africain, Jacob Zuma, qui a décidé d’envoyer à Harare deux envoyés spéciaux, le président Robert Lugabe serait confiné chez lui.

En rappel, plutôt le mardi, des militaires ont pris possession du siège de la radiotélévision publique et de plusieurs bâtiments officiels. L’armée a déclaré avoir procédé à des arrestations dont celle du ministre des Finances.