Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

MONDE

Observatrice de la crise malienne et auteur de l’essai «La démocratie des 3K et le maître de l’Elysée : Koulouba-Kati-Kidal», Mariam Dicko salue le retour au Mali de l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT), après cinq années d’exil au Sénégal.

ATT a été renversé le 22 mars 2012 par  des militaires qui lui reprochaient sa gestion molle de la rébellion touareg dans le Nord du pays. L’ex-chef d’Etat se réfugie alors, un mois plus tard, dans la capitale sénégalaise, Dakar, avec sa famille. Ce coup d’Etat  affaiblit, selon des experts, l’armée malienne. Conséquence : les rebelles touaregs et les groupes djihadistes liés à Al-Qaïda se renforcent et occupent toute la partie nord du pays. La France, à qui l’écrivaine Mariam Dicko dit merci, a été obligée, en 2013, d’intervenir pour sauver le pays.

Pour l’auteur de La démocratie des 3K et le maitre de l’Elysée : Koulouba-Kati-Kidal, paru en 2013, le retour au Mali d’ATT est un vœu exaucé par le Dieu Tout Puissant Allah. «L'arbre ne peut jamais cacher la forêt », affirme-t-elle. Pour Mme Dicko, le retour du «vaillant et courageux citoyen exemplaire ATT» est la preuve que l’union est l’une des solutions à la crise malienne. Citant une sagesse moaga «Le gourdin n’a  jamais rassemblé les pintades», l’écrivaine  fait savoir que le  peuple malien est à féliciter pour ce geste de dialogue et de réconciliation, bénéfique à la nation toute entière. «Je souhaite que ce geste serve de leçon à toute l'Afrique», clame-t-elle.