Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

MONDE

Le président américain, Donald Trump a annoncé ce mardi 13 mars 2018 sur son compte Twitter, le limogeage de son secrétaire d'État (équivalent du ministre en charge des Affaires étrangères) Rex Tillerson. Ce dernier a été remplacé dans la foulée par le directeur de la CIA, Mike Pompeo. 

Il faisait partie du gouvernement depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche, en février 2017. Le chef de la diplomatie Rex Tillerson a été limogé et remplacé par l'actuel directeur de la CIA, Mike Pompeo. Donald Trump, a également nommé Gina Haspel à la tête de l'agence de renseignement devenant la première femme à occupé ledit poste.

Comme raison du limogeage, le président américain a évoqué des désaccords avec le secrétaire d'État Rex Tillerson, citant en particulier le dossier du nucléaire iranien. Selon France 24, Donald Trump voulait aussi une nouvelle équipe avant les négociations avec la Corée du Nord, surtout qu’une rencontre est prévue en mai prochain avec Kim Jong Un.  De son côté, Rex Tillerson n'a pas été informé des raisons pour lesquelles il a été écarté.