Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Des véhicules calcinés dans un entrepôt de la Ceni à Kinshasa, jeudi 13 décembre 2018. (Photo: Radio Okapi)

MONDE

Le principal entrepôt de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) pour la ville de Kinshasa a pris feu cette nuit, à Kinshasa. L’incendie a détruit du matériel électoral. 

La catastrophe survient à dix jours des scrutins combinés présidentiel, législatifs national et provincial. L’ampleur des dégâts n’est pas connue, mais l’entrepôt contenait 7 000 machines à voter, des urnes, des isoloirs, des batteries et des panneaux solaires.

L’incendie se serait déclaré vers 2h du matin, heure locale [1h TU]. 

Le ministre de l’Intérieur Henri Mova qui s’est rendu sur place tôt ce jeudi matin parle de «dégâts très importants» sans plus de précision pour le moment et privilégie la piste criminelle.

«Les dégâts sont énormes. Mais, Dieu merci, le gros du matériel destiné aux 25 provinces n’était plus à Kinshasa. Donc, [ces équipements] sont déjà dans les territoires», a déclaré pour sa part Jean-Pierre Kalamba porte-parole de la Ceni à nos confrères de Radio Okapi.