Aujourd'hui,
URGENT
Brexit: les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit par 432 voix contre
Justice: la CPI acquitte Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé et exige leur libération immédiate
Ouagadougou: un mort dans une explosion dans une villa contenant des substances explosives au quartier Silmiyiri (arrondissement 9)
Football: Salitas FC a été battu (1-0) par Al Nasr de Benghazi au match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération
Mali: le Comité International de la Croix-Rouge dresse un bilan préoccupant de la situation humanitaire
Criminalité faunique: deux présumés trafiquants burkinabè interpellés avec des peaux de cinq félins par le ministère de l'environnement
Burkina: l'Etat d'urgence prorogé pour une durée de 6 mois par l'Assemblée nationale
Burkina: le Colonel-Major Moïse Mimingou est nommé Chef d’Etat-Major Général des Armées
Burkina: le Colonel-Major Moïse Mimingou du Groupement Central des Armées est nommé Général de Brigade
Burkina: Amnesty International invite les autorités à ouvrir "urgemment" une enquête "indépendante et impartiale" sur le drame de Yirgou

Photo: Franceinfo

MONDE

Un tsunami généré par le regain d'activité du volcan Anak Krakatoa a frappé samedi 22 décembre au soir les côtes près du détroit de la Sonde en Indonésie. Il a fait au moins 222 morts et des centaines de blessés.

Le tsunami, provoqué par un glissement de terrain sous-marin dû à l'activité volcanique, a semé la panique parmi les touristes et les habitants.  Des centaines de bâtiments ont été rasés par la vague, qui a déferlé sur les côtes méridionales de Sumatra et l'extrémité occidentale de l'île de Java aux alentours de 21h30 (14h30 GMT). La vague a surgi après un regain d'activité du volcan connu comme "l'enfant" du légendaire Krakatoa, l'Anak Krakatoa.

En fin de matinée, l'agence de lutte contre les catastrophes naturelles indonésienne a révisé son bilan provisoire à 222 morts, 843 blessés et 28 personnes disparues.

Source : France 24.com