Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

Photo: radiookapi.net

MONDE

Après deux ans de retard et trois reports, les élections ont enfin commencé dimanche en République démocratique du Congo pour désigner le successeur du président Joseph Kabila.

Le Président sortant Joseph Kabila a voté ce dimanche 30 décembre à Kinshasa. Accompagné de sa femme et ses deux enfants, le chef de l’Etat a accompli son devoir civique dans la commune de la Gombe. Il a ensuite invité les Congolais à braver la pluie pour aller voter pour leurs candidats. 

Plusieurs autres personnalités de l’opposition et de la majorité ont également voté à l’Institut de la Gombe.

Certains bureaux de vote ont accusé un retard à l’ouverture, comme à Goma. Les problèmes sont souvent dus aux "machines à voter": derniers réglages, introduction du mot de passe, public peu habitué...

Au total, 40 millions d'électeurs sont appelés aux urnes. Ils pourront voter jusqu'à 17h00 (15h00 GMT dans l'Est et 16h00 GMT à Kinshasa) pour départager les 21 candidats à la présidentielle. Des élections législatives et provinciales se tiennent en même temps que la présidentielle.

Les résultats provisoires sont attendus le 6 janvier 2019.