Aujourd'hui,
URGENT
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».
Burkina: Incarcéré à Ouaga,Jean Claude Bouda, ex ministre de la Défense obtient une «permission» d’un mois pour des soins (LeFaso.net). 

MONDE

Il l’a annoncé lors d’un discours devant les députés qu’il avait convoqués en session extraordinaire ce 8 février 2019. Depuis quelques mois, une brouille s'est installée entre Guillaume Soro et le président Alassane Ouattara. Soro avait refusé de se joindre au nouveau parti RHDP "unifié" qu'a boycotté l'ex-président Henri Konan Bédié.

Il était depuis le 12 mars 2012, président de l'Assemblée nationale ivoirienne. Il avait été réélu pour un second mandat en 2017. « Je quitte ce poste de président de l`Assemblée nationale pour l’aventure de mes convictions », a précisé Guillaume Soro.