Aujourd'hui,
URGENT
Houndé: un octogénaire battu à mort ce jeudi 17 août 2017 pour sorcellerie une foule en colère (Sidwaya).
Terrorisme: la Cedeao offre 30 millions de FCFA au Burkina pour la prise en charge des blessés de l'attaque de l'Aziz Istanbul.
Ouagadougou: les travaux de réhabilitation de l'hôtel Azalaï, saccagé lors de l'insurrection de 2014, vont débuter en septembre.
Terrorisme: les corps des deux Imams koweïtiens tués lors de l'attaque de l'Aziz Istanbul ont été rapatriés mercredi.
Nécro : Talata Dominique Kafando, ancien ministre, ancien député, est décédé mardi 15 août 2017 à Boulsa.
Sierra-Léone:  le gouvernement burkinabè présente ses condoléances aux familles des victimes des inondations de Freetown.
Terrorisme: le commando qui a attaqué le café Istanbul est "probablement venu du nord du Mali ou près de la frontière" (source sécuritaire).
Ouagadougou: un camion percute mortellement un conducteur de tricycle sur le boulevard des martyrs de l’insurrection ce 16 août (Omega).
Burkina : "aucun couvre-feu n'a été décrété par les autorités après l'attaque terroriste contre le Café Istanbul" (MATD).
Café Instanbul: Un deuil national de trois jours décrété pour compter de ce lundi 14 août. 

Le président guinéen et par ailleurs président en exercice de l’Union Africaine (UA), Alpha Condé, était en visite au Burkina Faso. Arrivé à l’aéroport de Ouagadougou ce jeudi 17 août 2017 aux environs de 16h10, il a été accueilli par le président du Faso, Roch Kaboré. Ce déplacement d’Alpha Condé avait pour but d’exprimer le soutien de tout un continent à l’endroit du Burkina Faso.

Aminata Sana/Congo, le nouvel ambassadeur du Burkina Faso auprès de la République de Chine (Taiwan), a présenté le 14 août ses lettres de créance au ministre des Affaires étrangères, David Lee.

Ce communiqué du procureur du Faso publié ce 16 aout 2017 établit le bilan de l’attaque contre le restaurant Istanbul et invitent les familles qui le souhaitent à enlever les corps de leurs proches tombés sous les balles des terroristes ce 16 août à partir de 15h.

Depuis l’attaque du restaurant Aziz Istanbul le 13 août dernier, la chaine de solidarité ne cesse de se manifester afin d’apporter un soutien multiforme aux blessés. Sa majesté le Mogho Naaba Baogho, grand acteur de la cohésion sociale entre les fils et filles du pays, ne pouvait rester en marge de cet acte horrible. Ce mercredi 16 août 2017, une délégation de Sa Majesté, conduite par le Samana Kassanga est allée apporter son soutien aux blessés et encourager le personnel de l’hôpital Yalgado. Elle a remis une somme de 500 000 francs CFA pour la prise en charge des blessés.

Cette photo aurait été prise quel

Dans l’attaque du café Istanbul dimanche dernier, deux Koweïtiens et deux des trois Burkinabè qui les accompagnaient ont été tués. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook et signé de son premier vice-président, El Hadj Oumarou Zoungrana, le Conseil des Oulémas et des Sages du Mouvement sunnite au Burkina Faso précise quelques détails de leur court séjour au Burkina Faso.

Professeur titulaire de philosophie, directeur de l’Ecole doctorale des Lettres, Sciences humaines et Communication, coordinateur national du mouvement des intellectuels du Manifeste pour la liberté, Mahamadé Savadogo analyse ici l’action des Organisations de la société civile en politique.

Après l’attaque d’un café restaurant qui a fait 18 morts dans la nuit du 13 août à Ouagadougou, deux organisations de la société civile joignent leurs voix aux condamnations qui se sont élevées. Il s’agit de l’Unité d’action syndicale (UAS) et du Mouvement Burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP).

Le Président de la République du Mali, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, a déclaré le mardi 15 août 2017 à Ouagadougou, être venu « s’incliner sur les victimes innocentes qui ont été fauchées » lors de l’attaque terroriste contre le café Aziz Istanbul de Ouagadougou le dimanche 13 août 2017. Le chef de l’Etat malien s’exprimait à l’issue de sa visite de « solidarité et d’empathie » aux côtés du Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré.

Dans l’après-midi de ce mardi 15 août 2017, une délégation ministérielle conduite par le ministre d’Etat, en charge de la sécurité, Simon Compaoré, était face aux parents des victimes de l’attaque perpétrée dans la nuit du 13 au 14 août dernier contre le café restaurant Aziz Istanbul. C’était l’occasion pour le gouvernement de témoigner sa compassion à l’endroit des familles éprouvées. Tout en faisant le point sur l’état d’avancement de la gestion de la situation, Simon Compaoré a permis aux familles de pouvoir faire part de leurs attentes pour ce qui est de l’organisation des obsèques.

Les trois victimes non identifiées suite aux attentats perpétrés dans la nuit du 13 au 14 Août 2017 à Ouagadougou au restaurant Aziz Istanbul le sont à présent.

La procureure du Faso a rendu public ce lundi 14 août 2017 via un communiqué, la liste nominative des 16 victimes déjà identifiées. huit Burkinabè y figurent dont un jeune officier de l'armée nationale.

La procureure du Faso, Maiza Sérémé était face à la presse ce lundi 14 août 2017 à Ouagadougou pour faire le point sur l’état de l’enquête ouverte peu après l’attaque terroriste qui a visé le Café Istanbul sis avenue Kwamé Nkrumah le dimanche 13 aout. Selon un dernier bilan, l’attaque a fait 18 victimes dont 8 Burkinabè, 22 blessés dont 5 éléments des forces de défense et de sécurité. Selon Maïza Sérémé qui était entourée des enquêteurs de la gendarmerie et de la police nationale, l’attaque a démarré aux environs de 21 heures ce dimanche 13 aout 2017.

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, le Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes initié par le gouvernement est:

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé