Aujourd'hui,
URGENT
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 
SITHO 2017 : une centaine d'exposants, 25 tours opérateurs et de 50 000 visiteurs sont attendus au Salon du tourisme de Ouagadougou. 
Justice: le dossier du procès intenté par Aly Ouédraogo contre Safiatou Lopez renvoyé au rôle général pour reprogrammation.
ONU : le Burkina condamne les essais nucléaires conduits par la Corée du Nord (Roch Kaboré).
ONU : les essais nucléaires nord coréens, "une menace à la paix et à la sécurité de la péninsule coréenne et du monde" (Roch Kaboré).
Kenya: après l'invalidation des élections des juges "attaqués et menacés" selon David Maraga président de la cour suprême.
Parlement: Alassane Sakandé chez le Mogho Naaba pour «recueillir ses conseils et demander des bénédictions pour le succès de sa mission».
Burkina: «Tourisme interne: enjeux et défis», c’est le thème du 12e SITHO qui se tient du 28 septembre au 1er octobre.
Côte d’Ivoire: 15 ans après la rébellion, Soro dit ne ressentir aucune honte à demander pardon.
ONU: une cinquantaine de pays signent un traité interdisant symboliquement l’arme nucléaire.

Le 18 juillet 2017, un atelier a réuni 250 jeunes du Burkina et une dizaine de départements ministériels à Ouagadougou sous l’initiative du Centre pour le dialogue humanitaire (HDH). Cet atelier vise à échanger sur un certain nombre de préoccupations entre les jeunes et les autorités.

L’Union pour le progrès et le changement, parti du chef de file de l’opposition politique, exclut selon ce communiqué un député de ses rangs et inflige un blâme à un autre. Motif, ils ont refusé de suivre les consignes du parti en votant en faveur de la loi sur la Partenariat public privé (PPP). Le parti accuse en outre le député exclu de manœuvrer dans le but de  débaucher des militants de l’UPC au profit de partis politiques de la majorité.

1 186 agents de sécurité sont mis à la disposition de la Nation burkinabè pour renforcer les effectifs de la police nationale et municipale. Des agents qui ont reçu le savoir, le savoir-faire et le savoir être en deux ans de formation. La cérémonie officielle de sortie de cette 46ème promotion de l’Ecole nationale de police a eu lieu ce jeudi 20 juillet 2017 à Ouagadougou en présence du chef du gouvernement, Paul Kaba Thièba.

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste, réclame, dans la déclaration qui suit, la publication du rapport de la commission d’enquête du Conseil supérieur de la magistrature.

Le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP), M. Zéphirin DIABRE, a reçu ce  lundi 17 juillet 2017, la visite de courtoisie d’une délégation de l’ONG Helping Hands International (H2i).
A travers cette visite, la délégation conduite par M. Vincent YARO, membre du Comité exécutif de H2i, a présenté l’ONG, ses missions et ses projets au Chef de file de l’Opposition.

1. Dans le cadre du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, la sixième Conférence au Sommet des Chefs d’Etat s’est tenue, le mardi 18 juillet 2017, à Ouagadougou, sous la coprésidence de Leurs Excellences Messieurs Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, et Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso.

Le gouvernement a tapé du poing sur la table quand le Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina Faso (SATB) a appelé ses militants à un débrayage général dans tous les services de la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique. Mais le SATB, rejoint par le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (Snaid), organisent au Trésor public et à la Bourse du travail un sit-in de 96 heures depuis le mardi 18 juillet 2017. Ils réclament le départ des directeurs des Impôts et du Trésor.

A l’instar des autres pays du monde, le Burkina Faso a commémoré le mardi 18 juillet 2017 à la Maison d’arrêt et de correction de Koudougou, la Journée internationale Nelson Mandela, sous le thème « Punir sans déshumaniser ». La célébration de cette journée a pour objectif d’interpeller l’opinion nationale et internationale à militer pour des actions en faveur de l’humanisation des conditions de vie et de détention dans les établissements pénitentiaires. La cérémonie était placée sous la présidence du ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René Bagoro. 

La Mutuelle panafricaine de gestion des risques, une institution spécialisée de l’Union africaine, a organisé mardi 18 juillet 2017 à Ouagadougou un atelier régional pour dresser le bilan de ces cinq années d’existence.

La sixième conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la Burkina Faso et la Côte d’Ivoire s’est tenu ce mardi 18 juillet 2017 à Ouagadougou sous la coprésidence des chefs d’Etats ivoirien et burkinabè, Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré. A l’issue de ces assises, les deux gouvernements ont procédé à la signature de 11 accords bilatéraux dont un accord des deux pays avec la société Sitarail  pour la réhabilitation de la voie ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Kaya-Tambao.

La conférence au sommet des chefs d'Etats du 6e traité d'amitié et de coopération entre la côte d'ivoire et le Burkina Faso a ouvert ses portes ce mardi 18 juillet 2017 à Ouagadougou. Le "clap" d'ouverture a été donné par les présidents ivoirien et burkinabè, Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kabore.

En prélude à la tenue demain 18 juillet 2017 de la 6e conférence au sommet des chefs d’Etats du Burkina et de la Côte d’Ivoire dans le cadre du Traité d’amitié et de coopération (TAC), les deux Premiers ministres burkinabè et ivoirien, Paul Kaba Thiéba et Amadou Gon Coulibaly, ont tenu ce lundi 17 juillet 2017 à Ouagadougou un conseil conjoint de gouvernement. Au cours de ladite session, les deux exécutifs devront valider les rapports issus de la réunion des experts afin de les transmettre aux chefs d’Etats pour signature.