Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) réagit, dans ce communiqué, à une annonce de Mahamadi Kouanda parue dans la presse et invitant les candidats à la candidature du CDP pour les élections législatives de novembre 2020 à retirer des formulaires de candidature. 

Ce communiqué de presse du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP) dénonce «une campagne déguisée» pour les élections de novembre 2020 à laquelle se livrerait la majorité présidentielle, en violation de l’article 68 du Code électoral. Le CFOP menace de saisir la justice. 

Après l'assassinat le 09 août au Niger de six Français et de deux Nigériens, Paris a estimé hier samedi, que la zone sahélienne et ses pays limitrophes, "ne peuvent plus désormais être considérés comme totalement sûrs" pour les Occidentaux.

Le Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, et les Commissaires pour la gestion des crises Janez Lenarčič et aux partenariats internationaux Jutta Urpilainen, condamnent, dans cette déclaration, les récentes attaques au Niger, au Burkina Faso et au Cameroun. Ils assurent que rien ne découragera l'UE dans sa volonté d’aider le Sahel à affronter les différents défis auxquels la région fait face.  

Dans un discours à la nation prononcé ce jeudi, le chef de l’État ivoirien a officialisé son intention de briguer un troisième mandat.

La pandémie à COVID19 a engendré la fermeture de nombreuses frontières aériennes et terrestres à travers le monde. Cette situation a bloqué de plusieurs Burkinabè à l'extérieur et entrainé l'arrêt de certaines activités. Le ministère des Affaires Étrangères, conformément à son rôle d'interface avec le reste du monde a entrepris des actions dans le mouvement exceptionnel des personnes et des biens. Alpha Barry et ses collaborateurs ont fait le point des opérations du département dans le cadre de la gestion de la pandémie aux hommes de média ce lundi 03 août 2020. 

Dans cette lettre ouverte,  l'écrivaine Mariam Dicko résidente au Burkina Faso, lance un cri d'alarme et exhorte tous les chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), à accorder toute l'attention requise à la situation "très explosive" que traverse le Mali.

Après le Mouvement du peuple pour le progrès (parti au pouvoir) et l'Union pour le progrès et le changement, les militants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ont investi leur candidat pour l’élection présidentielle de novembre 2020. La cérémonie d'investiture a eu lieu ce dimanche 26 juillet 2020 dans une cuvette du palais des sports de Ouaga 2000 pleine à craquer.

Ce communiqué de presse du Réseau national de lutte anti-corruption est relatif à l'affaire Jean-Claude Bouda détenu à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. Dans ledit communiqué, le Ren-Lac apporte un éclairage sur les débats de forme en cours et donne sa position de principe.

Mahamadi Kouanda a annoncé sa candidature à la présidentielle du 22 novembre pour le compte du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) après avoir vu son dossier de candidature invalidée lors des primaires de son parti. Il a aussitôt été suspendu -avec d'autres militants- pour non-respect des textes, des orientations du président d’honneur, récidive et indiscipline. Pour rappel, c'est Eddie Komboïgo qui a été désigné par le CDP pour le représenter à l'élection. 

Ce communiqué de presse du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) annonce un congrès du parti pour le 26 juillet. Au cours de la rencontre, Eddie Hyacinthe Komboïgo sera investi comme candidat du parti pour la présidentielle de novembre 2020. D’après le communiqué, sa candidature a été validée par l’ancien chef de l’Etat Blaise Compaoré, président d’honneur du parti. 

Dans cette lettre ouverte adressée au Président du Faso, Ablassé Ouédraogo, président de Le Faso Autrement, demande la clôture du dialogue politique  et l’ouverture d’un dialogue national inclusif pour trouver les solutions appropriées à la vie de la nation.